Quel avenir pour nos retraites?



L'avenir des régimes de retraites n’est pas, de prime abord, le sujet le plus engageant. Il nous concerne tous, pourtant, même si on a moins de 50 ans et que la retraite semble bien lointaine.

Les faits sont là : 1 Québécois sur 3 aura 65 ans ou plus en 2056. Mais alors qu’il y avait 8 travailleurs par retraité en 1970, il n’y en aura plus que 2,5 pour chaque aîné en 2030. Qui va payer? Avons-nous les moyens de maintenir ce système? Quelles réformes sont possibles?
    • Bonification des régimes de retraite : Ottawa dit non aux provinces

      Bonification des régimes de retraite : Ottawa dit non aux provinces

      Les ministres des Finances des provinces et du gouvernement fédéral, réunis lundi au lac Meech, ne sont pas parvenus à s'entendre sur des changements qui pourraient être apportés aux régimes publics de retraite.
    • Régimes de retraite : des jeunes demandent plus d’équité

      Régimes de retraite : des jeunes demandent plus d’équité

      Tandis que la ministre du Travail du Québec, Agnès Maltais, doit présenter sous peu son plan d'action sur les régimes de retraite, des groupes de jeunes réclament que le gouvernement fasse de l'équité intergénérationnelle une priorité.
    • Liberté 75!
      Carnet de Gérald Fillion

      Liberté 75!

      On savait que le concept de la retraite à 55 ans, « Liberté 55 », était chose du passé ou en tous cas en voie de disparition. Le comité D'Amours, chargé de repenser les régimes d'employeurs au Québec, nous envoie un message clair : si vous prenez votre retraite avant 75 ans, ne comptez pas trop sur l'État pour vous aider à bien vivre. Il vous faut d'autres revenus ou il vous faut travailler!
    • Retraite : politiciens, syndicats et employeurs prennent acte du rapport D’Amours

      Retraite : politiciens, syndicats et employeurs prennent acte du rapport D’Amours

      Le rapport du comité d'experts sur l'avenir du système de retraite québécois, rendu public mercredi, est globalement bien accueilli par les partenaires sociaux et la classe politique. Ils reconnaissent que le constat fait par les auteurs du rapport est fidèle à la réalité, mais ils ne manquent pas de souligner quelques questions qui demeurent toujours sans réponses.
    • 21 recommandations pour « pérenniser le système de retraite »

      21 recommandations pour « pérenniser le système de retraite »

      Dans son rapport déposé mercredi, le comité d'experts sur l'avenir du système de retraite québécois fait plusieurs recommandations pour assurer la sécurité financière à la retraite, dont la création d'un nouveau régime à prestations déterminées pour tous les travailleurs québécois.
    • Retraites : entrevue avec Alban D'Amours
      RDI économie

      Retraites : entrevue avec Alban D'Amours

      Vidéo -  Gérald Fillion s’entretient avec le président du comité sur l’avenir du système de retraite québécois, Alban D’Amours.
    • Repenser le système de retraite
      Classe économique

      Repenser le système de retraite

      Audio -  Le journaliste Richard Massicotte résume le rapport d'experts sur l'avenir du système de retraite québécois et Jean-Sébastien Bernatchez s'entretient avec le président du comité, Alban D'Amours.
    • Retraites : le contrat social et les recommandations d'Alban D'Amours

      Retraites : le contrat social et les recommandations d'Alban D'Amours

      Le rapport d'Alban D'Amours sur l'avenir des régimes de retraite au Québec met l'accent sur une vingtaine de recommandations et un nouveau contrat social.
    • Des bureaux de députés du PQ occupés

      Des bureaux de députés du PQ occupés

      Des opposants à la réforme de l'aide sociale du gouvernement du Québec ont occupé lundi avant-midi les bureaux de trois députés du Parti québécois, soit ceux de Carole Poirier et de Daniel Breton, à Montréal, et celui du ministre Réjean Hébert, à Sherbrooke.
    • Les cadeaux fiscaux, avant le REER!
      Carnet de Gérald Fillion

      Les cadeaux fiscaux, avant le REER!

      Québec solidaire propose de réduire l'avantage fiscal du REER pour améliorer la couverture publique de la retraite et donc bonifier sensiblement la RRQ, la Régie des rentes du Québec. C'est une position qui se défend, mais on peut se demander si le parti tire sur la bonne ficelle.