Bobsleigh - Coupe du monde

Humphries et Valois 3es et couronnées

Nos blogueurs

Chelsea Valois et Kaillie Humphries Chelsea Valois et Kaillie Humphries  Photo :  PC/AP Photo/Keystone/Karl Mathis

La constance, c'est la mission que s'était donnée Kaillie Humphries en début de saison. Eh bien, la Canadienne et championne olympique a respecté à merveille son plan, puisqu'elle a été sacrée championne de la Coupe du monde après sa 3e place à la dernière épreuve à Sotchi vendredi.

Il aurait pratiquement fallu une catastrophe sur la piste russe des Jeux de 2014 pour que Humphries et sa freineuse Chelsea Valois, championnes du monde, laissent filer le titre. Elles détenaient une avance de 139 points sur leurs plus proches rivales avant la dernière course.

Troisièmes après la manche initiale, Humphries et Valois sont venues à un centième de gagner la médaille d'argent. Avec un chrono de 1 min 57 s 33/100, elles ont cédé la 2e place aux Américaines Elana Meyers et Aja Evans.

Néanmoins, elles ont conclu la saison avec un podium, soit leur neuvième en neuf Coupes du monde. Et de ce nombre, six ont été des victoires.

« C'était une bonne course en général. Mais il faut que je trouve un moyen de m'améliorer sur cette piste. Nous reviendrons l'an prochain pour une semaine d'entraînement », a dit Humphries, un peu contrariée, après la course.

« Je suis très heureuse de notre saison en général, a-t-elle ajouté. L'atmosphère dans notre équipe est extraordinaire, tous les athlètes s'encouragent entre eux. Quand vous avez ça autour de vous, de grandes choses peuvent arriver. »

La freineuse Chelsea Valois s'est aussi dit très satisfaite de sa saison. « Je ne savais pas à quoi m'attendre quand je me suis présentée au camp d'essai [à l'automne], a-t-elle déclaré. Je ne connaissais rien de ce sport et j'ai simplement essayé d'apprendre au fur et à mesure. Les choses ont lentement progressé. J'ai continué de travailler fort et avec toutes ces personnes extraordinaires près de moi, je me sens vraiment confortable maintenant. C'est merveilleux et je suis très heureuse. »

Ce sont les Allemandes Sandra Kiriasis et Franziska Bertels qui ont gagné en 1:57,19.

Avec un total de 1960 points pour la saison, Humphries et Valois ont devancé les Allemandes par 162 points. 

L'autre duo canadien de Jennifer Ciochetti et de Kate O'Brien (1:57,94) a pris le 6e rang. Seulement 11es après leur première descente, les Canadiennes ont enregistré le 5e chrono à leur second essai pour obtenir leur meilleur résultat de la saison. Ciochetti a fini la saison au 13e échelon avec 1016 points.