Préparation

Poutine admire son oeuvre

Nos blogueurs

Vladimir Poutine devant les installations de saut à skis

Vladimir Poutine a inspecté mercredi les sites olympiques et a demandé au comité d'organisation de veiller aux dépassements de coûts. La facture s'élève déjà à près de 50 milliards de dollars.

Le président de la Russie a visité le complexe sportif qui accueillera les épreuves de saut à ski, dans les montagnes du Caucase, qui ne sont toujours pas terminées.

« Les experts nous disent que 80 % du travail est fait, mais il reste à concentrer vos efforts sur les installations de saut à skis », a expliqué le responsable du comité de coordination du CIO pour les Jeux de Sotchi, Jean-Claude Killy, à Vladimir Poutine par le biais d'un interprète. 

Accompagnant le chef de l'État, le vice-premier ministre Dmitri Kozak a expliqué que la construction de ces installations, qui devaient initialement être terminées en juin 2011, coûterait 270 millions de dollars, soit près de 8 fois plus que prévu, et qu'elles seraient terminées en juillet.

« Les augmentations de coûts sont possibles pendant les travaux, mais doivent être justifiées, a expliqué M. Poutine dans la presse russe. Le plus important, c'est que personne ne vole quoi que ce soit, pour qu'il n'y ait pas d'augmentation injustifiée des dépenses. J'espère bien que malgré toutes les difficultés techniques, tout sera terminé dans les délais. »

Le chantier est pharaonique, et ces Jeux de Sotchi sont déjà les plus coûteux de l'histoire. Au moins 48,6 milliards de dollars ont été engloutis. Un chiffre ridiculement élevé et confirmé lundi par M. Kozak, à des années-lumière du coût des précédents Jeux d'hiver à Vancouver en 2010 (1,8 milliard de dollars).

Vladimir Poutine poursuivra jeudi l'inspection des sites à Sotchi, et continuera ses discussions avec Jacques Rogge et Jean-Claude Killy pour faire le point sur l'état des préparatifs.

Rogge s'est lui aussi promené au coeur du chantier et a louangé le travail des organisateurs.

« Le site est très compact, de grande qualité et situé dans un environnement très joli », a-t-il dit, visiblement impressionné, à l'agence Associated Press.

MM. Poutine, Rogge et Killy participeront à une grande cérémonie organisée jeudi soir au Palais de glace Bolchoï, un bâtiment de 7000 mètres carrés recouvert d'une coupole en verre construit dans le village olympique au bord de la mer Noire, à un an jour pour jour du coup d'envoi des Jeux.

De vastes espaces sont en chantier à Sotchi, auparavant quasi vierge d'installations sportives. Quelque 60 000 ouvriers et 5000 engins participent aux constructions de bâtiments, nouvelles routes et voies de chemin de fer.

Jean-Claude Killy, Jacques Rogge et Vladimir Poutine Jean-Claude Killy, Jacques Rogge et Vladimir Poutine  Photo :  AFP/ALEXEY DRUZHININ