Soccer féminin - Match pour le bronze

Les Canadiennes contre toute attente

Les Canadiennes célèbrent leur victoire. Les Canadiennes célèbrent leur victoire.  Photo :  AP Photo/Jon Super

Les dieux du soccer auront finalement été favorables aux Canadiennes. Dominé tout au long de son match pour la médaille de bronze contre la France, jeudi à Coventry, le Canada l'a emporté in extremis.

C'est grâce à un but de Diana Matheson dans les arrêts de jeu (90+2) que le Canada a triomphé 1-0 pour savourer cette médaille historique. Jamais, le pays n'avait décroché une récompense dans le tournoi de soccer.

Seule dans la surface, Matheson a hérité du ballon après un premier tir de Sophie Schmidt contré par Sonia Bompastor.

L'équipe canadienne a donc vengé en quelque sorte sa défaite cruelle de 4-3 en prolongation contre les États-Unis en demi-finale, lundi dernier.

Et également ces insuccès contre la France. L'an dernier, à la Coupe du monde, les représentantes de l'Hexagone leur avaient infligé un revers de 4-0. Puis, en mars dernier, la France avait remporté le dernier affrontement entre les deux équipes par la marque de 2-0 à la Coupe de Chypre.

« La France a été excellente, mais je ne suis pas complètement sûr que quelqu'un n'ait pas jeté un sort sur notre but », a avoué le sélectionneur du Canada, John Herdman. On peut dire qu'il y avait une sacrée différence entre la France et nous sur ce match. Mais lors du dernier Mondial, elles nous avaient battues 4 à 0. La rencontre a été beaucoup plus serrée. »

« Finir encore une fois 4e, ça va être difficile de s'en remettre. On a été largement au-dessus des Canadiennes », a commenté l'arrière Sonia Bompastor.

Deux poteaux ratés

La première mi-temps a surtout été l'affaire de la France, dominante et plus incisive en attaque.

Malgré une première chance de marquer canadienne à la 15e minute grâce à Christine Sinclair, qui a redirigé une passe de Rhian Wilkinson par-dessus le but, les Françaises ont rapidement repris le contrôle du match.

La gardienne canadienne Erin McLeod a dû se signaler à la 25e minute quand l'attaquante Élodie Thomis s'est amenée seule du côté droit.

Les Françaises ont continué de menacer sans toutefois tromper la vigilance de McLeod.

Toujours aussi dominantes en deuxième mi-temps, les Françaises ont multiplié les malchances après les arrêts miraculeux de McLeod.

La France n'aurait pu passer plus près de prendre les commandes du match à la 63e minute, mais deux poteaux consécutifs sont venus frustrer les Françaises.

La capitaine Sinclair a terminé le tournoi avec une récolte de six buts.

Il s'agit de la première médaille remportée par le Canada dans un sport d'équipe aux Jeux d'été depuis ceux de 1936. Les Canadiens avaient alors enlevé l'argent dans le tournoi de basketball.