Le monde arabe en mutation

Le printemps arabe a traversé les saisons, mais perdu de son innocence. La contestation politique a repris de sa vigueur en Égypte, cette fois contre le pouvoir islamiste qui a succédé au dictateur déchu Hosni Moubarak, tandis qu’en Syrie la guerre s’éternise et accumule les morts.