Médecins de l'espoir

Cette année, ils sont 88. Des médecins, physiothérapeutes, infirmières, traducteurs et étudiants, provenant surtout de l'Alberta, sont allés offrir des chirurgies orthopédiques à 60 Équatoriens démunis. Ils sont membre de CAMTA (Canadian Association of Medical Teams Abroad), une association qui a 11 ans cette année et qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Une équipe d'actualités est allée les rencontrer et propose une visite au coeur d'une mission orthopédique.

    • L'équipe de Johana

      L'équipe de Johana

      Vidéo -  Une équipe médicale albertaine se rend à Quito, en Équateur, redonner espoir à quelques personnes défavorisées. Pendant deux semaines, ils mènent une quarantaine de chirurgies orthopédiques
    • Point de fracture
      Le Téléjournal / Alberta

      Point de fracture

      Vidéo -  Il y a 11 ans, CAMTA était une équipe de 22 bénévoles. Cette année, ils sont 88. En plus de la mission, le gouvernement équatorien leur demande maintenant de faire de la formation et de la
    • La famille Moreau
      Le café show

      La famille Moreau

      Audio -  Plusieurs membres de CAMTA ont participé à toutes les missions depuis 11 ans. C'est le cas du couple Moreau et un de leurs enfants. Cette famille franco-albertaine est un pilier de
    • L'histoire de Johana
      La croisée des chemins

      L'histoire de Johana

      Audio -  Johana Hidalgo souffre d'arthrite rhumatoïde et avait besoin d'une chirurgie de remplacement de la hanche. Une opération qui coûte entre 3000 et 5000$ dans le système de santé équatorien,
    • Le legs canadien de CAMTA
      Le Téléjournal / Alberta

      Le legs canadien de CAMTA

      Vidéo -  Chaque année, CAMTA change la vie de centaines d'Équatoriens. Mais il ne faudrait pas oublier ses impacts au Canada. Au sein de l'équipe, 3 étudiants attirent l'attention. Victoria n'a pas
    • Le périple de Johana
      Le Téléjournal / Alberta

      Le périple de Johana

      Vidéo -  Johana est une jeune femme de 22 ans. Son arthrite rhumatoïde la fait tant souffrir qu'elle a dû abandonner ses études en comptabilité. Pour se tirer de ce mauvais sort, elle a besoin d'une