Comment est élu un pape?

P3

La préparation du vote

L'élection du pape pourra se tenir dès que tous les cardinaux électeurs seront réunis à Rome. Seuls les 116 cardinaux qui ont moins de 80 ans ont le droit de voter, mais l'Indonésien Julius Darmaatmadja sera absent pour cause de maladie. Il y aura donc 115 électeurs, répartis comme suit :

  • 60 Européens
  • 19 Latino-Américains
  • 14 Nord-Américains
  • 11 Africains
  • 10 Asiatiques
  • 1 Océanien

L’élection a lieu dans la chapelle Sixtine, qui est fermée pendant toute la durée du vote, de même que les lieux qui abritent les cardinaux. Toute forme de communication avec le monde extérieur est interdite, sauf exception majeure. De plus, les cardinaux électeurs prêtent serment pour garder toute leur vie le secret sur le déroulement de l’élection.

P4

Le déroulement du vote

Les électeurs doivent inscrire sur leur bulletin le nom de celui pour qui ils veulent voter, qu’il soit un cardinal ou pas. Cette opération doit se faire dans le plus grand secret et rien ne doit permettre de reconnaître un bulletin de vote. Les alliances et autres pactes sont interdits. Il est aussi interdit de voter pour soi.

Lors de la première journée du conclave, les cardinaux ne votent qu'une seule fois. Pour les autres jours, il y a deux tours de scrutin le matin et deux tours l'après-midi. Si aucun candidat n'est choisi par une majorité des deux tiers, le vote reprend le lendemain. Les bulletins sont brûlés après deux tours de vote.

Si personne n'est désigné après trois jours de vote, les cardinaux s'arrêtent pendant une journée pour prier. Puis, le scrutin reprend à raison de deux tours le matin et deux l'après-midi.

P5

Le dépouillement

Le dépouillement est effectué seulement si le nombre de bulletins est égal au nombre d’électeurs. Dans le cas contraire, les bulletins sont brûlés et un autre scrutin est organisé.

Le dépouillement se fait à haute voix et dès que le décompte est terminé, il est soumis à la vérification des réviseurs. Si le vote ne donne pas de gagnant, les bulletins sont brûlés à la fin de la séance de la demi-journée.

P6

L’annonce des résultats

C'est à la couleur de la fumée qui s’échappe de la cheminée externe de la chapelle Sixtine - visible depuis la place Saint-Pierre - qu'on connaît le résultat du vote. Les bulletins sont enduits de poudre chimique avant d'être brûlés. Si un pape a été élu, la poudre choisie produira de la fumée blanche. Dans le cas d’un vote négatif, on opte pour un produit qui fera de la fumée noire.

Photos: AFP/VINCENZO PINTO, MARCO LONGARI, OSSERVATORE ROMANO ARTURO MARI, THOMAS COEX, PIERPAOLO CITO.