Bassin Peel du Yukon : développer ou protéger ?

Depuis près d'une décennie, le gouvernement du Yukon se penche sur le plan d'aménagement du bassin hydrographique de la Peel. Ce territoire de 67 000 kilomètres carrés est reconnu pour son environnement à peine effleuré par la présencehumaine et pour son importance patrimoniale et culturelle. Il est également riche en ressources renouvelables et non renouvelables. La protection de l'environnement et l'exploitation des ressources n'étant pas toujours compatibles, le plan d'aménagement du bassin hydrographique de la Peel est un sujet de discussion et de dissensions et pour les Yukonnais. 

Les travaux de la Commission 

Le plan d'aménagement régional du bassin hydrographique de la Peel est déposé par la Commission d'aménagement du bassin hydrographique de la Peel en juillet 2011 après sept années de travaux et de consultations. Ce plan, dont l’élaboration a coûté 1,6 million de dollars, propose la protection de 80 % du territoire.

    • Bassin de la Peel : l'audience en Cour d'appel terminée

      Bassin de la Peel : l'audience en Cour d'appel terminée

      Après deux jours d'audiences, les trois juges de la Cour d'appel du Yukon ont pris la cause en délibérés. Au coeur de l'appel réside le droit - ou non - du gouvernement à avoir le dernier
    • D'autres Premières Nations dans la poursuite de la Peel au Yukon

      D'autres Premières Nations dans la poursuite de la Peel au Yukon

      La Première Nation  Vuntut Gwitchin de Old Crow et le conseil de bande Gwich'in du delta Mackenzie aux Territoires-du-Nord-Ouest pourront prendre part à la poursuite du bassin de la rivière
    • Bassin Peel : la Cour suprême semble être le seul recours

      Bassin Peel : la Cour suprême semble être le seul recours

      La coalition du bassin Peel ne fléchira pas, assure-t-elle. Si le gouvernement yukonnais gagne en Cour d'appel, elle se dit prête à aller en Cour suprême du Canada pour protéger le bassin
    • Bassin Peel : la décision de la Cour suprême du Yukon portée en appel

      Bassin Peel : la décision de la Cour suprême du Yukon portée en appel

      Le gouvernement du Yukon porte en appel la décision de la Cour suprême du Yukon relativement à son plan d'aménagement du bassin versant de la rivière Peel.
    • Le plan du gouvernement du Yukon pour le bassin Peel rejetté
      Phare ouest

      Le plan du gouvernement du Yukon pour le bassin Peel rejetté

      Le plan d'aménagement du bassin versant de la rivière Peel du gouvernement yukonnais est rejetté par la cour suprême du territoire. Réaction de Éric Hébert-Daly,directeur général de la
    • Bassin Peel : la  cour rejette le plan d’aménagement

      Bassin Peel : la  cour rejette le plan d’aménagement

      La Cour suprême du Yukon a rejeté, mardi, une décision du gouvernement territorial de ne pas protéger à 80 % le bassin hydrographique de la rivière Peel comme l'avait recommandé la
    • Bassin Peel du Yukon : davantage de consultation pour dénouer l'impasse

      Bassin Peel du Yukon : davantage de consultation pour dénouer l'impasse

      Les Premières Nations du Yukon et des groupes environnementalistes proposent d'organiser davantage de consultation traitant du plan de développement du bassin hydrographique de la rivière
    • Bassin de la Peel : les audiences sont terminées

      Bassin de la Peel : les audiences sont terminées

      L'avenir du bassin hydrographique de la rivière Peel repose désormais entre les mains du juge Ron Veale de la Cour suprême du Yukon.
    • Avenir du bassin de la Peel : premier jour d'audiences

      Avenir du bassin de la Peel : premier jour d'audiences

      Lundi, le juge Ronald S. Veale de la Cour suprême du Yukon a entendu les exposés préliminaires dans la cause qui oppose deux Premières Nations et deux groupes environnementaux au
    • Bassin Peel : une partie des audiences seront enregistrées sur vidéo

      Bassin Peel : une partie des audiences seront enregistrées sur vidéo

      Dans le cadre d'une décision sans précédent pour le territoire, la Cour suprême du Yukon permettra qu'une caméra enregistre une courte partie des audiences du procès sur l'avenir du bassin