Autoroute 50 : une histoire sur quatre décennies

L’autoroute 50 est maintenant complétée. La mise en service du dernier tronçon de 18 kilomètres, entre Thurso et Papineauville, marque la fin tant attendue des travaux de parachèvement de l’artère.

Une histoire sur quatre décennies

Depuis les années 1970, l’idée d’avoir un lien autoroutier entre l’Outaouais et le reste du Québec existe. Cinq années ont passé avant la mise en chantier du projet et la construction du premier tronçon.

Les années passent et le projet routier stagne. Quelques kilomètres s’ajoutent, mais sans plus. Les problèmes monétaires sont omniprésents et l’autoroute ne semble plus être une priorité pour les politiciens.

Le gouvernement libéral provincial rassure les Québécois et les travailleurs s’activent sur les chantiers. En 2000, les travaux de prolongement de l’autoroute sont amorcés. Kilomètre après kilomètre, le prolongement de l'autoroute 50 est complété. Bien que le chemin ait été long et rempli de délais, l’autoroute est finalement terminée. Voici notre couverture sur ce dossier.