Noces italiennes

Sara Errani  Photo :  AFP/STR

Les Italiennes ont fait la fête, jeudi, en quarts de finale du tournoi de Dubaï.

Ainsi, l'Italienne Sara Errani (no 5) a d'abord vaincu la Russe Nadia Petrova en trois manches de 6-4, 0-6 et 6-3.

Dominante avec un taux de 86 % avec ses premières balles de services, Errani a tout de même offert 22 occasions de bris. Petrova a réussi à en transformer cinq d'entre elles.

L'honneur et le plaisir de l'Italie sont doubles grâce à la victoire de Roberta Vinci sur l'Australienne Samantha Stosur (no 7) 6-2 et 6-4. Errani et Vinci, également partenaires de double, ont maintenant rendez-vous dans le carré d'as.

Dans l'autre portion du tableau, la Danoise Caroline Wozniacki (no 8) a battu la Française Marion Bartoli 4-6, 6-1, 6-4.

En demi-finales, Wozniacki, gagnante à Doha en 2011, affrontera la Tchèque Petra Kvitova (no 6). Cette dernière a défait la tenante du titre Agnieszka Radwanska (no 3) en deux manches de 6-2 et 6-4.

Williams et Azarenka punies

Par ailleurs, Serena Williams et Victoria Azarenka ont été sanctionnées par la WTA, jeudi, pour avoir annoncé trop tardivement leur forfait pour le tournoi.

L'Américaine a reçu une amende de 50 000 $, tandis que la Bélarussienne a été soulagée de 100 000 $. L'amende imposée à Azarenka est plus élevée parce qu'elle avait déclaré forfait trop tard pour ce même tournoi l'an dernier.

« La WTA s'est excusée, a déclaré le directeur du tournoi, Salah Tahlak, cité par l'AFP. C'est malheureux que cela arrive, mais parfois il vaut mieux que les joueuses n'y aillent pas trop fort, c'est mieux pour le sport. Quand j'ai vu Serena, elle n'avait vraiment pas l'air bien.

« C'est très décevant pour le tournoi et pour les amateurs qui sont venus du monde entier, a-t-il continué. Mais les deux joueuses ont promis de revenir l'an prochain. Donc pour moi, le dossier est clos. »