Canada 2, Espagne 0

Milos Raonic Milos Raonic  Photo :  PC/DARRYL DYCK

Le Canada a bien entamé la rencontre de la Coupe Davis contre l'Espagne, vendredi, à Vancouver. Milos Raonic et Frank Dancevic ont respectivement remporté leur match de simple.

Raonic (no 15) a d'abord procuré l'avance à son pays grâce à sa victoire sur Albert Ramos (no 51) 6-7 (7/5), 6-4, 6-4, 6-4, dans le premier affrontement.

Le Canadien a connu beaucoup plus de difficultés que prévu en début de match. En avant 5-3 en bris d'égalité, il n'a pu résister à la remontée de l'Espagnol et lui a cédé la première manche.

Il s'est toutefois repris par la suite. Le no 15 mondial n'a jamais été brisé et a réussi 26 as contre 13 pour Ramos.

« Je pense que je n'ai pas été confronté à la moindre balle de bris, donc j'ai pris soin de mon service, a dit Raonic. J'ai été déçu à quelques reprises. Je menais 40-0 et je commettais quelques erreurs de paresse à 40-15 pour lui permettre de remonter à 40-30. Je dois juste améliorer mon exécution un petit peu. »

L'Espagnol lui a tout de même donné du fil à retordre tout au long de la rencontre.

« J'ai bien joué, mais au bout du compte, il a été le meilleur », a admis Ramos.

Dancevic crée la surprise

S'il y avait un match pou lequel les spectateurs vancouvérois ne s'attendaient pas à une victoire, c'était bien celui entre Marcel Granollers, 34e raquette mondiale, et le Canadien Frank Dancevic, classé 166e.

Frank Dancevic Frank Dancevic  Photo :  PC/DARRYL DYCK

Dancevic a été tout simplement intraitable. Il a facilement vaincu son adversaire 6-1, 6-2 et 6-2 en 1 h 48 min devant une foule en liesse.

« J'ai joué le meilleur match de ma vie », a avoué Dancevic émotif.

L'originaire de Niagara Falls a brisé son adversaire à six reprises et il a réussi 10 as contre 2 seulement pour Granollers.

Une seule victoire suffit

Si le Canada l'emporte samedi en double, il accédera à une étape qu'il n'avait encore jamais franchie en Coupe Davis.

Le Canada n'a jamais dépassé le premier tour du Groupe mondial, qui comprend les 16 premières nations.

Classée no 1 au monde, l'Espagne a remporté cinq fois la Coupe Davis. Elle était la favorite pour mettre la main sur un sixième titre l'an dernier, mais s'est fait surprendre en finale par la République tchèque.

L'Espagne doit cependant se défendre sans ses quatre meilleurs joueurs. David Ferrer (no 4), Rafael Nadal (no 5), Nicolas Almagro (no 11) et Fernando Verdasco (no 24) sont tous absents. Nadal et Almagro sont blessés, mais Ferrer et Verdasco ont choisi de se reposer.