Federer sur un nuage, Tipsarevic sur la glace

Le Suisse Roger Federer (no 2) est devenu le premier joueur à s'assurer d'une place en demi-finales de la Coupe Masters avec une victoire sur l'Espagnol David Ferrer (no 4), jeudi, à Londres.

Federer (2-0) est demeuré invaincu grâce à une victoire de 6-4 et 7-6 (7/5) acquise en 1 h 47 min. Il s'agissait de sa 14e victoire contre aucun revers contre l'Espagnol.

Auteur de trois doubles fautes, Federer a néanmoins signé deux bris de service pour s'adjuger la première manche.

Ferrer (1-1) a obtenu huit occasions de bris, mais n'en a transformé qu'une seule pour revenir à 3-3 dans la manche initiale. À seulement 40 % de réussite avec ses premières balles, le Suisse n'était pas au mieux.

La seconde manche a respecté la logique du service gagnant jusqu'à ce que Federer, redevenu régulier comme une horloge, trouve une brèche au jeu décisif pour mettre Ferrer K.-O. C'est à sa quatrième balle de match que Federer a conclu la rencontre.

« Ferrer a encore montré pourquoi il est si difficile à battre. Il ramène beaucoup de balles, il rend les matchs très physiques. On sait aussi qu'il ne va pas craquer mentalement. C'est pourquoi les joueurs le respectent tant, a dit Federer.

« Avoir un bilan aussi favorable (14-0), ça aide, mais ça met aussi un peu de pression, car on se dit que la défaite va peut-être arriver au prochain match. J'ai essayé de faire en sorte que ça ne se produise pas aujourd'hui. »

Tipsarevic éliminé

L'autre match du jour du groupe B a marqué l'élimination du Serbe Janko Tipsarevic (no 8), qui a subi une deuxième défaite en deux rencontres.

Le Serbe a été complètement surclassé par l'Argentin Juan Martin Del Potro (no 6) qui a triomphé 6-0 et 6-4 en 1 h 17 min.

Del Potro se qualifiera pour les demi-finales s'il bat Federer samedi ou si Ferrer s'incline devant Tipsarevic.

Tipsarevic a amorcé la rencontre 28 minutes plus tard que Del Potro. Il n'a remporté que 12 points sur 40 dans la manche initiale, offrant au passage 9 balles de bris à son adversaire.

Malade, Tipsarevic avait été forcé à l'abandon la semaine dernière en quarts de finale du Masters de Paris-Bercy. Des tests sanguins n'ont rien révélé de grave, mais le Serbe n'est toujours pas au sommet de sa forme.

En complément