Une Belge conquiert Québec

Kirsten Flipkens Kirsten Flipkens  Photo :  AP Photo/Peter Dejong

Pour une deuxième année de suite, le Challenge Bell a permis à une joueuse d'amorcer sa collection de trophées.

Après le succès de la Tchèque Barbora Zahlavova Strycova l'an passé, la Belge Kirsten Flipkens a défait la Tchèque Lucie Hradecka 6-1, 7-5 en finale du Challenge Bell, dimanche, à Québec.

Flipkens, modeste 102e joueuse mondiale, remporte ainsi, à 26 ans, le tout premier titre de sa carrière sur le circuit de la WTA. Elle en était d'ailleurs à une première finale.

Pour parvenir à ses fins, Flipkens a profité d'un premier service à point. Son taux de succès de 84 % sur ses premières balles lui a permis de souffler.

Flipkens a tout de même offert six balles de bris à sa rivale, 8e tête de série. Mais Hradecka en a profité d'une seule.

À l'inverse, la championne a enregistré quatre bris de service, pour finalement triompher au bout de 1 h 9 min d'efforts.

Flipkens n'aura pas volé le titre québécois. Pour atteindre la finale, elle a éliminé la favorite, la Slovaque Dominika Cibulkova, et la tête de série no 3, l'Allemande Mona Barthel.

En finale du double, l'Allemande Tatjana Malek et la Française Kristina Mladenovic (no 3) ont défait les favorites, la Polonaise Alicja Rosolska et la Britannique Heather Watson, en trois manches de 7-6 (7/5), 6-7 (8/6), 10-7.