Canada confirmé, Turquie peut-être

Le départ du Grand Prix de Turquie Le départ du Grand Prix de Turquie  Photo :  AFP/Fred Dufour

Le Grand Prix du Canada a été confirmé le 9 juin, celui de Turquie reviendra peut-être. Le Conseil mondial de la FIA a approuvé la liste de 2013, mercredi, à Istanbul.

Seul changement, le Grand Prix d'Allemagne a été devancé d'une semaine pour permettre d'en installer un autre en Europe. Et on parle de plus en plus du retour de la Turquie.

Le patron de Formula One Management (FOM), Bernie Ecclestone, a indiqué mardi à des journalistes anglais qu'il essayait de remettre le rendez-vous d'Istanbul au menu. Le Britannique tente d'en arriver à une entente avec l'homme d'affaires turc Vural Ak, qui est le nouveau gérant du circuit. Tous les feux sont au vert, sauf celui du financement.

Le gouvernement d'Ankara doit encore confirmer sa contribution financière. Selon M. Ak, cité par la presse turque, le gouvernement turc serait prêt à avancer 13,5 millions de dollars pour que le Grand Prix de Turquie revienne au calendrier 2013 en juillet.

Le Grand Prix d'Allemagne est devancé du 14 au 7 juillet pour laisser une place disponible, le 21 juillet, à « une autre course en Europe », précise la FIA. Cela permettrait d'avoir 20 épreuves au calendrier, comme en 2012.

Le Grand Prix du New Jersey, prévu à l'origine en juin, est officiellement reporté à 2014.

Calendrier 2013 du Championnat du monde de F1 :

  • 17 mars : Australie (Melbourne)
  • 24 mars : Malaisie (Sepang)
  • 14 avril : Chine (Shanghai)
  • 21 avril : Bahreïn (Sakhir)
  • 12 mai : Espagne (Barcelone)
  • 26 mai : Monaco
  • 9 juin : Canada (Montréal)
  • 30 juin : Grande-Bretagne (Silverstone)
  • 7 juillet : Allemagne (Nürburgring ou Hockenheim)
  • 21 juillet : date réservée pour une autre course en Europe
  • 28 juillet : Hongrie (Budapest)
  • 25 août : Belgique (Spa-Francorchamps)
  • 8 septembre : Italie (Monza)
  • 22 septembre : Singapour (Marina Bay)
  • 6 octobre : Corée du Sud (Yeongam)
  • 13 octobre : Japon (Suzuka)
  • 27 octobre : Inde (New Delhi)
  • 3 novembre : Abou Dhabi (Yas Marina)
  • 17 novembre : États-Unis (Austin)
  • 24 novembre : Brésil (Sao Paulo)

De l'appui aux appuis

La FIA a reculé dans sa volonté de transformer substantiellement la F1 en 2014.

Le projet de faire rouler les voitures à l'électrique dans les puits a été reporté jusqu'en 2017, a-t-on appris mercredi. Pour des questions de sécurité, car on avait peur de ne pas entendre les voitures arriver...

La FIA voulait aussi limiter la portée des appuis aérodynamiques sur la carrosserie. Toutefois, le Conseil mondial a annoncé que ce projet était lui aussi abandonné jusqu'à nouvel ordre.

« Les paramètres aérodynamiques de 2012 seront maintenus », indique un communiqué.

La décision a été prise avec l'accord du groupe de travail technique de la F1. On ne connaît pas pour le moment les raisons de cette décision.