Ferrari fait reculer Massa pour favoriser Alonso

Felipe Massa Felipe Massa  Photo :  AFP/Tom Gandolfini

Lewis Hamilton a demandé de faire nettoyer la grille de départ, tant ce sera glissant, alors que Ferrari fait reculer Felipe Massa pour favoriser son coéquipier.

Sur cette toute nouvelle piste de course, déjà glissante par les remontées d'huile, le côté pair de la grille est hors trajectoire dans la ligne droite des puits, donc plus sale.

Fernando Alonso partait de la 8e place sur la grille, soit du côté sale. Compte tenu des circonstances, Ferrari a utilisé le recours ultime. L'écurie a cassé un scellé de la FIA sur la F2012 de Felipe Massa dans le parc fermé.

Le Brésilien est donc pénalisé de cinq places et passe de la 6e à la 11e place. Alonso se retrouve ainsi 7e sur la grille, soit du bon côté. Ferrari a admis avoir pris cette décision pour aider Alonso.

Les pilotes qui s'installeront du côté pair de la grille seront désavantagés. Plusieurs pilotes ont exprimé la même crainte, dont Lewis Hamilton. Le pilote McLaren a fait un essai de départ arrêté samedi matin et a constaté l'évidence.

« Ce n'était pas bon. En lâchant l'embrayage, j'ai à peine avancé. C'était très mauvais, a-t-il admis. C'est pour cela que j'ai demandé à ce qu'ils nettoient la piste du côté pair, car c'est très glissant. C'est comme la ligne des puits, où il n'y a aucune adhérence. »

Les pilotes trouvent même que la limite de 100 km/h dans la ligne des puits est trop rapide pour ce week-end. Il pourrait y avoir des surprises dans les arrêts pendant la course.

Son coéquipier Jenson Button a fait un essai de départ sur la partie impaire de la grille, soit dans la trajectoire, et ce n'était pas bon non plus.

« Il n'y a pas d'adhérence, point, a-t-il affirmé. Comme nous avons des pneus durs qui tiennent bien, il n'y a pas de résidus de pneus sur la piste pour la rendre plus adhérente et c'est très glissant. »

Il faudra s'attendre à une belle séance de patinage au départ du Grand Prix des États-Unis, prévu à 14 h (HNE).

Facebook