L'AC Milan maître chez lui

Kevin-Prince Boateng (à gauche) et ses coéquipiers de l'AC Milan. Kevin-Prince Boateng (à gauche) et ses coéquipiers de l'AC Milan.  Photo :  Felice Calabro'

À quoi bon conserver le ballon, si l'on ne peut marquer? Le FC Barcelone l'a appris à ses dépens dans le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Match remporté 2-0 par l'AC Milan.

Fidèles à leur habitude, les joueurs de Barcelone ont monopolisé le ballon mercredi, mais ce sont les Milanais qui ont profité de leurs occasions quand il le fallait.

Kevin-Prince Boateng (57e) et Sulley Muntari (81e) ont inscrit les buts des vainqueurs devant une foule italienne survoltée.

Boateng a marqué en dépit d'une main - involontaire - de son coéquipier Cristian Zapata. Pour sa part, Muntari a réussi une superbe volée du gauche pour clouer le cercueil des Catalans lors d'un contre de Milan.

Le Barça a contrôlé le ballon durant les deux tiers du match, mais Lionel Messi n'a pu trouver la faille dans la défense italienne.

Galatasaray 1 - Schalke 1

À Istanbul, le Galatasaray n'a pu réaliser mieux à domicile qu'un match nul contre Schalke 04. Les Allemands ont fait une bonne affaire en arrachant ce verdict de 1-1 sur la pelouse adverse.

Une belle complicité entre Didier Drogba et le milieu de terrain turc Ian a mené au but de Burak Yilmaz à la 12e minute. Il s'agit du septième but de Yilmaz en Ligue des champions, le même total que Cristiano Ronaldo.

L'équipe locale n'a pu bâtir sur ce succès. Et tout juste avant la pause, Jermaine Jones a créé l'égalité à la 45e minute, bien servi par Jefferson Farfan.

Les deux matchs retours seront disputés le 12 mars.