Schällibaum entre dans le moule

Le reportage de Marie Malchelosse

Le nouvel entraîneur-chef de l'Impact, Marco Schällibaum, a pris un premier bain médiatique montréalais, mardi après-midi, au stade Saputo.

Entouré de ses patrons Joey Saputo et Nick De Santis, Schällibaum a offert une prestation empreinte d'humilité et de bonne volonté.

S'il s'est dit prêt à prendre le taureau par les cornes, il est clair que le choix de ses adjoints lui a été imposé. Ainsi, il a eu l'occasion durant la journée de lundi de faire connaissance avec Mauro Biello et Philippe Eullafroy, qui l'assisteront dans sa tâche.

Schällibaum s'est présenté comme un entraîneur qui privilégie l'attaque.

« Je suis un entraîneur à caractère offensif qui aime partir pour la victoire. C'est toujours plus facile de courir avec le ballon que sans le ballon. Je crois qu'il y a ici des joueurs possédant de bonnes qualités que l'on cherchera à améliorer. »

L'homme s'amène fort de 15 années d'expérience, mais avec un esprit ouvert pour affronter les nombreuses différences existentielles entre le soccer européen et celui que l'on pratique en Amérique du Nord. Il a en poche un contrat d'un an, assorti d'une option pour une deuxième saison.

Oui Chef!

De Santis semblait satisfait de sa trouvaille. « Nous avons fait beaucoup de démarches depuis la fin de la saison. On a beaucoup appris comme club durant notre première année en MLS. »

Les critères de sélection du nouvel entraîneur étaient de nature philosophique (bien cadrer avec les attentes de la direction), méthodique et étaient liés à la préparation des joueurs et du plan de match.

« Dès notre première rencontre, Marco a montré sa passion, son énergie et son vouloir. On voyait les choses de la même manière. Il a vu plusieurs matchs à domicile et à l'extérieur, en plus de nos rencontres en Italie face à la Fiorentina. »

De Santis a conclu en souhaitant la meilleure des chances à son homme.

Des changements ont été apportés à l'Académie de l'Impact pour pallier la promotion d'Eullafroy avec la grande équipe. Ainsi, les formations U-20, U-18, U-16, U-14 et U-13 sont confiées à de nouveaux responsables.

Facebook