Et de 90 pour Messi!

L'année 2012 tire à sa fin, mais Lionel Messi ne dérougit pas. Il a amélioré son record grâce à ses 89e et 90e buts dans une victoire de 4-1 du FC Barcelone contre l'Atlético Madrid en Liga dimanche.

Messi a donc le meilleur sur le joueur étoile de l'Atlético, Falcao, son plus proche rival au sommet des buteurs. Avec son doublé, la « puce » poursuit sa domination avec 23 buts. Quant au Colombien, auteur d'un but contre le Barça, il demeure au 2e rang avec 16 réalisations.

Il ne reste qu'un seul match à l'Argentin (contre Valladolid le 22 décembre) pour réécrire le livre d'histoire du soccer.

Avec ce gain, le FC Barcelone a accentué son avance au classement du championnat espagnol, soit 9 points sur l'Atlético Madrid et 13 sur le Real Madrid.

L'équipe de José Mourinho a livré un match nul à l'Espanyol de Barcelone plus tôt dans la journée. Les Madrilènes se sont brûlés à la 88e minute quand Juan Ángel Albin a égalisé le pointage sur un coup franc.

Triple égalité en Ligue 1

Tous les yeux étaient rivés sur le dernier match de la Ligue 1 de la fin de semaine. Le Paris Saint-Germain s'est hissé au haut du classement grâce à une victoire de 1-0 contre l'Olympique Lyonnais.

Le Français Blaise Matuidi a été le seul buteur du match. Dans les arrêts de jeu de la première demie, Zlatan Ibrahimovic a lobé un ballon dans la zone de réparation pour Matuidi, qui a déjoué le gardien adverse d'une jolie tête.

Le PSG a donc rejoint l'équipe lyonnaise au 1er rang du championnat français, partagé également avec l'Olympique de Marseille, vainqueur la veille contre le FC Toulouse.

Échec de Chelsea en Coupe du monde des clubs

Les Corinthians de Sao Paulo ont surpris Chelsea, champions d'Europe, 1-0 en finale de la Coupe du monde des clubs de la Fédération internationale de soccer (FIFA) à Yokoyama, au Japon.

À la 69e minute, un ballon dévié et flottant dans la zone de réparation a été repris de la tête par Paolo Guerrero pour procurer l'avance aux siens.

Les Corinthians peuvent également remercier son gardien, le brésilien Cassio Ramos. Il a stoppé de nombreuses attaques de Chelsea et a permis à son équipe de gagner son deuxième titre.

Les champions d'Amérique du Sud mettent donc fin au règne européen. L'Internacional Sport Club (Brésil) a été le dernier club non européen à remporter cette Coupe du monde en 2006.