L'Espagnole qui n'avait jamais gagné

L'Espagnole Carolina Ruiz Castillo

Une invitée inattendue a remporté l'épreuve de descente de la Coupe du monde de Méribel, en France, samedi.

L'Espagnole Carolina Ruiz Castillo a devancé toutes les autres skieuses pour signer la première victoire de sa carrière. Il s'agit de son premier podium depuis l'an 2000. La skieuse de 31 ans n'avait précédemment réussi que 8 tops 10.

Ruiz Castillo a négocié le Roc de Fer de main de maître pour arrêter le chrono à 1 min 42 s 56/100, 20 centièmes devant l'Allemande Maria Höfl-Riesch.

La Française Marie Marchand-Arvier (1:42,77) a décroché le bronze devant une foule partisane.

La Slovène Tina Maze, meneuse du classement général de la Coupe du monde, s'est classée 4e (1:42,84). La Canadienne Marie-Michèle Gagnon a terminé 41e (1:45,73).

Dimanche, Maze tentera d'égaler le record de podium en une saison à l'occasion du super-combiné (descente et slalom). Aux Championnats du monde, elle avait remporté l'argent à cette épreuve.

Avec un podium, Maze, qui compte déjà 7 victoires, aura remporté 18 médailles pour égaler le record détenu par la Suédoise Pernilla Wiberg et Hanni Wenzel, du Liechtenstein.

La station alpine de Méribel, en Savoie, accueillait une épreuve de la Coupe du monde pour la première fois en 19 ans.