Lindsey devant Tina

Lindsey Vonn Lindsey Vonn  Photo :  AFP/Jure Makovec

L'Américaine Lindsey Vonn a remporté samedi le slalom géant de Maribor devant la Slovène Tina Maze et l'Autrichienne Anna Fenninger.

Troisième après la première manche, Vonn a terminé l'épreuve en 2 min 22 s 20/100. L'Américaine a devancé Maze, meilleur temps du premier tracé, de 8 centièmes et Fenninger, de 57 centièmes.

Marie-Michèle Gagnon (2:24,12) a été la meilleure Canadienne avec le 16e rang. Marie-Pier Préfontaine (2:24,64) s'est classée en 25e place.

Ève Routhier ne s'est pas qualifiée pour la deuxième manche, tandis que Mikaela Tommy n'a pas terminé la première.

Vonn, quadruple lauréate de la Coupe du monde qui vit un hiver mitigé dans l'ombre de Maze, totalise désormais 59 victoires sur le circuit mondial, dont 6 cette saison.

Si elle n'est pas imposée devant son public, Maze conserve la tête du classement général de la Coupe du monde et est assurée de remporter le petit globe du slalom géant avant les deux dernières épreuves de la saison.

Domination

Avant les deux derniers géants de l'hiver, Maze totalise 620 points, soit 238 de plus que Kathrin Zettel. L'Autrichienne ne peut plus la rattraper même si elle gagne les géants d'Ofterschwang et de Lenzerheide en mars.

« Je suis très contente de remporter le globe de slalom géant, a déclaré Maze. Je skiais aujourd'hui pour gagner, mais ça n'a pas suffi. Quand vous avez autant de spectateurs derrière vous, vous êtes toujours motivée. Mais ce n'est pas toujours évident de bien skier, quand tout le monde s'attend à ce que je gagne. »

Au classement général de la Coupe du monde, les dégâts sont tout aussi impressionnants. La Slovène de 29 ans totalise 1554 points, soit 748 de plus que l'Allemande Maria Höfl-Riesch, 4e samedi.

Reste que la victoire de Vonn doit inciter Maze à se méfier de l'Américaine à quelques jours des mondiaux à Schladming.

Vonn a signé le 59e succès de sa carrière sur le circuit mondial, seulement le 3e en géant.

« J'étais un peu surprise de gagner aujourd'hui, après une longue pause en slalom géant, a dit Vonn. Je me suis bien entraînée cette semaine, mais je ne pensais pas que ça suffirait. »

Avec six victoires cet hiver (un géant, trois descentes et deux super-G), la double championne du monde 2009 et championne olympique 2010 de descente aborde le rendez-vous mondial de Schladming avec un large éventail de possibilités et un moral gonflé à bloc.

Elle a oublié son drôle de début de saison marqué par une courte hospitalisation mi-novembre pour un problème intestinal, et par une pause de près d'un mois, entrecoupée par un impressionnant triplé à Lake Louise.

« Il y a quelques semaines, tout le monde pensait que j'étais folle de faire cette pause. Mais je sentais que j'en avais besoin, mon corps n'était pas prêt. Maintenant, il l'est », a dit Vonn.