Harvey, 6e du prologue - « De bon augure »

Alex Harvey Alex Harvey  Photo :  PC/Jeff McIntosh

Le Québécois Alex Harvey a pris le 6e rang du prologue messieurs disputé samedi, à Oberhof, en Allemagne, lors du Tour de ski.

Cinquante-sixième à s'élancer sur la piste, Harvey a établi le 7e temps de passage intermédiaire et il a bouclé les 4 km en 8 min 40 s 0/100, prenant temporairement le 1er rang. Une quarantaine de fondeurs n'avaient pas pris le départ quand Harvey a franchi le fil d'arrivée.

Les derniers skieurs à prendre le départ auront toutefois inscrit les meilleurs résultats.

Parti au 95e rang sur 97 participants, le Norvégien Petter Northung a remporté l'épreuve en 8 :28,7, avec 6,1 s d'avance sur le Suédois Markus Hellner (8 :34,8).

Le Russe Alexander Legkov (8 :35,9) a remporté la médaille de bronze.

Harvey termine donc l'épreuve à 11,3 s du vainqueur.

Les autres fondeurs canadiens n'ont pas obtenu le succès de Harvey. Ivan Babikov (8:54,4) a pris le 32e rang, Devon Kershaw (8:59,8) le 48e, tandis que Len Valjas (9:01,3) n'a pu faire mieux qu'une 52e position.

À sa place

« Je suis content de finir parmi les dix premiers. C'est réconfortant d'être de retour là où je crois avoir une place », a déclaré Harvey, également sixième lors de la même compétition en 2011.

« C'est le même rang que l'an dernier, mais je crois que c'est un meilleur résultat. Je me sentais beaucoup plus relaxe. L'an dernier, je me débattais pour finir, j'étais complètement à plat. C'est de bon augure. »

Le prologue met les athlètes à l'épreuve, les forçant à garder une allure rapide tout en se ménageant sur une distance qui est le double d'un sprint typique.

Harvey, 24 ans, a connu du succès dans ce format de compétition. Sa première victoire de Coupe du monde est survenue au prologue de la finale de Coupe du monde de 2012 à Falun, en Suède.

Ardu et technique

« C'est un format difficile parce qu'il faut aller vite, mais il faut faire très attention à la technique, même face à l'épuisement inévitable », a observé Harvey, qui compte six médailles de Coupe du monde et un titre de champion mondial.

Le prologue marque le début de cet événement de neuf jours, inspiré par le Tour de France cycliste, qui finira le 6 janvier à Val di Fiemme, en Italie. Cinq lieux et trois pays seront visités lors du Tour de ski.

À la fin de la compétition, les fondeurs auront parcouru tout près de 100 km, incluant une dernière étape avec une montée redoutable de 425 m sur le flanc d'Alpe Cermis.

« Les compétitions de distance sont la clé du succès au Tour et elles commencent dimanche, a dit Harvey. De mon point de vue, c'est réconfortant de me savoir là où je devrais être dans le classement, après un début de saison plutôt plat. »