Vonn insiste sur l'énergie

Lindsey Vonn Lindsey Vonn  Photo :  AFP/JOE KLAMAR

Lindsey Vonn a mis les choses au clair après son retour aux États-Unis. Elle dit manquer d'énergie, mais ne souffre plus de dépression.

La skieuse américaine a décidé de quitter le circuit de Coupe du monde après trois échecs en trois courses en décembre. Son infection intestinale l'a affaiblie, et elle a du mal à retrouver son énergie, d'où la pause et une mise au point.

« Depuis mon infection intestinale en novembre, je dois me battre pour trouver de l'énergie et de la puissance, a écrit Vonn. Je pense que quelque temps loin des montagnes m'aideront à retrouver la force physique dont j'ai besoin pour courir au niveau que je me fixe.

« Je veux bien insister sur le fait que cela n'a rien à avoir avec l'interview parue récemment, précise-t-elle. Je l'avais faite des semaines avant que je sois hospitalisée pour une infection intestinale. »

Dans cette interview, elle a surpris un bon nombre d'observateurs en racontant avoir souffert de dépression pendant quelques années et continuer à prendre des antidépresseurs pour en gérer les symptômes.

Lindsey Vonn a décidé de rentrer chez elle aux États-Unis pour les fêtes de fin d'année et de faire l'impasse sur au moins les six prochaines épreuves du circuit.