Vonn s'éclipse

L'Américaine Lindsey Vonn à Val-d'Isère

Lindsey Vonn a décidé de rentrer chez elle jusqu'en janvier. Elle n'aurait pas bien récupéré de ses douleurs intestinales survenues au début novembre.

Selon l'entraîneur des skieuses américaines, elle en a trop pris sur ses épaules depuis son retour en Coupe du monde. Elle doit à nouveau faire une pause pour retrouver la forme.

« Tout dépend de sa santé. Pour l'instant, elle rentre chez elle, a indiqué Alex Hoedlmoser. Après, on ne sait pas très bien. On verra quand elle se sentira prête à revenir. Ce qu'on veut, c'est qu'elle soit à nouveau en pleine forme. Et elle ne l'était pas. »

Hoedlmoser a confirmé que Vonn n'ira pas à Are (Suède) cette semaine, et elle pourrait rater aussi les épreuves des 28 et 29 décembre.

« C'est possible qu'elle rate les épreuves de Semmering, tout dépend d'elle », a précisé l'entraîneur.

Vonn a chuté dans ses deux dernières épreuves, en France : la descente de Val-d'Isère et le slalom géant de Courchevel.

« J'ai du mal à trouver l'énergie que j'avais avant, a-t-elle écrit après sa deuxième chute. Je dois repenser sérieusement à mon calendrier pour les prochaines semaines, et comment récupérer complètement. J'essaie de garder le moral. »

Vonn assure cependant que son absence n'a rien à voir avec son entrevue récente au magazine People, dans laquelle elle révélait la semaine dernière avoir souffert de dépression en 2008.

« J'ai accordé cette entrevue plusieurs semaines avant mon hospitalisation pour une infection intestinale. »

La skieuse américaine voudra peut-être revenir en Coupe du monde à Sankt Anton (Autriche) les 12 et 13 janvier sur une piste qu'elle aime particulièrement.

Vonn est au 4e rang du classement de la Coupe du monde, avec 414 points. La Slovène Tina Maze mène avec 799 points devant l'Allemande Maria Höfl-Riesch et l'Autrichienne Kathrin Zettel.

« Il reste beaucoup de courses en janvier. L'important, c'est qu'elle retrouve la forme », a insisté l'entraîneur.

Lindsey Vonn, divorcée en 2011, a révélé dans le magazine People être plus en phase avec elle-même.

« Tous les aspects de ma vie s'emboîtent maintenant, a-t-elle dit. J'accepte mieux qui je suis, et je vais de l'avant. »