Tina Maze : « Gagner, gagner, gagner »

Tina Maze Tina Maze  Photo :  AFP/PHILIPPE DESMAZES

La Slovène Tina Maze a remporté un quatrième slalom géant de suite, dimanche. Elle a ainsi accentué son avance au classement devant l'Américaine Lindsey Vonn.

Meneuse au classement général de la Coupe du monde, Maze a inscrit un temps de 2 min 16 s 84/100 pour gagner à Courchevel.

Déjà en tête après la première manche, Maze a devancé l'Autrichienne Kathrin Zettel de 22 centièmes et la Française Tessa Worley de 40 centièmes.

Les Québécoises Marie-Michèle Gagnon et Marie-Pier Préfontaine n'ont pu terminer la première manche.

« C'était un parcours très difficile qui ne nous permettait aucun relâchement, il fallait travailler de haut en bas, a mentionné Gagnon. C'est dommage parce que Marie-Pier et moi étions dans les 10 premières lors des intervalles avant ces sorties de piste. Pour ma part, j'ai commis une erreur en bas de parcours, je croyais avoir perdu assez de vitesse pour relâcher, mais ce n'était pas le cas. »

Maze, championne du monde en titre de slalom géant, est invaincue dans cette spécialité cet hiver, et elle est la première depuis l'Italienne Denise Karbon en 2007-2008 à enchaîner quatre succès de suite.

« On change sans cesse d'endroit et c'est vraiment difficile de garder sa forme au mieux, a déclaré la slovène. Je vise le classement général de la Coupe du monde depuis les deux dernières saisons. Cette année, c'est moi qui mène, j'essaie à chaque fois de grimper une marche.

« Je suis épatée moi-même à quel point je peux être bonne en course et à quel point je suis en forme. Je dois remercier mon équipe pour cela. »

Gagner sans cesse

Grâce à la 16e victoire de sa carrière, Maze compte plus de 300 points d'avance sur l'Américaine Lindsey Vonn au classement général. Avec 799 points, Maze détient une confortable avance sur l'Allemande Maria Höfl-Riesch (468), Zettel (440) et Vonn (414).

L'Américaine a subi une nouvelle déconvenue en sortant de piste assez rapidement dès la première manche. Impériale lors de la tournée nord-américaine, elle est depuis engluée dans une spirale négative avec trois courses consécutives sans marquer le moindre point.

« En sport, il y a des hauts et des bas, a souligné Maze. Lindsey Vonn a dominé pas mal de courses lors des trois, quatre dernières saisons.

« Je savais qu'avec des deuxièmes places, cela ne suffirait pas à gagner le général. Il faut gagner, gagner, gagner. Pour elle, c'est clair que ce n'est pas la meilleure période. »