Gagnon slalome bien et finit  8e

La Slovène Tina Maze a dominé le super-combiné de Saint-Moritz, vendredi, et a remporté les deux manches. Marie-Michèle Gagnon a fini 8e grâce à sa 2e place au slalom.

En tête du classement de la Coupe du monde, Maze a remporté le super-G en franchissant la ligne d'arrivée en 1 min 19 s 6/100. Gagnon a fini au 26e rang.

« Le parcours est beau, mais la visibilité n'était pas bonne », a dit la gagnante.

Elle a ensuite négocié les portes du slalom en 42,70 s pour l'emporter devant les Autrichiennes Nicole Hosp et Kathrin Zettel.

Gagnon s'est ressaisie admirablement bien. Elle a terminé au 2e rang en 42,81 s pour prendre le 8e rang du super-combiné. Sa compatriote Larisa Yurkiw n'a pas pris part au slalom.

« Ça s'est vraiment bien passé en slalom, a dit Gagnon. J'étais tellement fâchée de ne pas avoir gagné le slalom. Ça aurait été ma première victoire. Mais bon, pas cette fois. »

« Dans le super-G, j'ai fait une erreur de débutante qui m'a coûté cher, en inspectant mal le parcours, a-t-elle avoué. À la quatrième porte, je suis passée sur une bosse et j'ai été déportée un peu trop loin. Heureusement, j'ai bien exécuté le reste de la course techniquement et tactiquement. »

L'Américaine Lindsey Vonn, qui avait fini 4e du super-G, n'a pas terminé le slalom. Elle est sortie de piste dans le haut du parcours.

C'est la première de deux épreuves de super-combiné cette saison. Elles comptent pour le classement général, mais il n'y a pas de globe de cristal pour cette discipline.

Il y aura une épreuve de super-G samedi, suivie d'un slalom géant dimanche.