Cuche en grand frère

Didier Cuche Didier Cuche  Photo :  AFP/Emmanuel Dunand

Didier Cuche a accepté de donner un coup de main à l'équipe suisse de ski alpin, qui vit des heures difficiles.

L'ancien champion a pris sa retraite en mars, mais il sera conseiller de l'équipe pour certaines courses de Coupe du monde. C'est ce qu'a annoncé jeudi la Fédération suisse.

À 38 ans, Cuche aidera notamment les plus jeunes de l'équipe à trouver la meilleure ligne de conduite sur des pistes de vitesse du circuit alpin qu'il connaît bien pour y avoir souvent brillé : Val Gardena (Italie), Wengen (Suisse), Kitzbühel (Autriche), où il s'est imposé six fois en descente, un record, et Lenzerheide (Suisse), où auront lieu les finales en mars.

« Je me réjouis de pouvoir faire profiter de ma grande expérience et de mon savoir-faire à d'autres », a souligné dans un communiqué Cuche.

« Je le faisais déjà volontiers quand je faisais encore partie de l'équipe, fait-il remarquer. J'avais senti que mes petits tuyaux étaient bien acceptés, et qu'un tel rôle de consultant pouvait me plaire », a-t-il ajouté.

Privée de Cuche et de Beat Feuz, qui a déclaré forfait à cause de problèmes à un genou, l'équipe masculine connaît un début de saison laborieux, malgré la présence de deux champions olympiques, Carlo Janka (géant) et Didier Défago (descente).

La carrière de Cuche a été marquée par 4 médailles aux Championnats du monde, 1 médaille olympique, 21 victoires en Coupe du monde et 6 globes de cristal, dont 4 en descente.