« Laisser tomber l'ego » - Vonn

Lindsey Vonn n'a pas eu le feu vert pour participer à la descente masculine de Lake Louise. Elle se prépare donc pour l'épreuve féminine de ce week-end.

Vonn a été la plus rapide du premier entraînement, mardi, avec une vitesse de pointe de 136,36 km/h, supérieure à celle des hommes. Elle a repoussé l'Allemande Maria Riesch-Höfl à près d'une seconde.

En 2011 à Lake Louise, Vonn a remporté les trois courses au programme les deux descentes et le super-G.

« Homme ou femme, dans bien des domaines, la question ne se pose même plus, a affirmé Vonn à la Presse canadienne. Je me dis qu'il doit y avoir un moyen de laisser de côté l'orgueil et l'ego, et de me permettre de faire ce que j'aime, et qui serait bon pour notre sport. »

Lindsey Vonn a révélé que son père, qui est avocat, étudie la piste légale pour lui permettre de participer aux épreuves pour hommes.

« Nous voulons savoir s'il y aurait une autre façon de voir les choses, explique l'athlète américaine. C'était clairement décevant que la FIS ferme la porte de cette façon. »

« Ils m'ont dit non parce que je suis une femme, alors il y a peut-être quelque chose à tirer de leur conclusion. Je fais mes recherches, mes devoirs, et on verra. Il nous faudra un peu de temps pour trouver la bonne piste. »

L'appui du Canada

Lindsey Vonn a l'appui du président de Ski Canada, Max Gartner. Il a déjà commencé à discuter avec le commanditaire de la skieuse, Red Bull, pour organiser des courses amicales mixtes.

« Je dois remercier Max de m'avoir soutenue sans réserve publiquement. L'idée d'une course amicale est bonne, mais ça ne remplace pas une course de Coupe du monde. Je veux pouvoir gagner des points. Si cela doit passer par une course amicale, je le ferais volontiers », a-t-elle conclu.

Quant à sa forme physique, qu'elle a du mal à retrouver après ses douleurs intestinales, elle croit que ça ira mieux à Lake Louise. Elle a fini 21e à Aspen en slalom géant.

« C'est vrai que ça n'a pas été très fort à Aspen. Mais en descente, je peux me débrouiller, admet-elle. Je pense que ce week-end, je serai à nouveau à 100 %. »

Vonn a remporté ses victoires à Lake Louise dans des conditions parfois difficiles, ce qui pourrait l'aider à pallier sa méforme.

« J'ai l'impression que quoi qu'il arrive, je peux toujours connaître une bonne course à Lake Louise. Je me fais plus confiance que partout ailleurs. C'est rassurant au moment du départ. Et cela va m'aider ce week-end, car je sais comment skier ici. Et je sais comment gagner », a-t-elle conclu.

Les épreuves du week-end à Lake Louise seront diffusées sur le site web de Radio-Canada vendredi, samedi et dimanche, et à la télévision, samedi à partir de 14 h (HNE) dans le cadre de l'émission Sports week-end.

Lindsey Vonn Lindsey Vonn  Photo :  PC/Jonathan Hayward