Vonn reste à l'hôpital

Lindsey_Vonn Lindsey Vonn  Photo :  AFP/SAMUEL KUBANI

D'importantes douleurs intestinales clouent Lindsey Vonn à son lit d'hôpital au Colorado. Elle en souffre depuis deux semaines.

Le porte-parole de la skieuse américaine, Lewis Kay, a déclaré à l'Associated Press qu'« elle est toujours à l'hôpital où elle attend le diagnostic » après des examens.

Malgré ces nouvelles, l'affliction demeure mystérieuse.

Heinz Haemmerle, technicien de la quadruple championne du classement général de la Coupe du monde, a indiqué que la skieuse ne s'était pas entraînée depuis le 27 octobre dernier. Elle avait alors pris part à la deuxième descente du premier slalom géant de la saison, en Autriche.

Selon lui, après cette course, Vonn lui aurait confié « se sentir mal, avoir mal à tout son corps et aux os ».

Ce ne serait pas non plus la première fois qu'elle doit se rendre à l'hôpital. « Elle y a été deux ou trois fois, a poursuivi Haemmerle dans une entrevue téléphonique, mais c'est la première fois qu'elle y passe la nuit ».

Le technicien de Vonn est inquiet.

« Les entraîneurs n'en savent pas davantage. Au début, ils me disaient qu'on reprendrait l'entraînement lundi, après mercredi et maintenant vers la fin de la semaine. »

Récemment, la double médaillée olympique s'est vu refuser le droit de participer à la descente masculine de la Coupe du monde de Lake Louise le 24 novembre. Elle aurait alors raté la Coupe du monde d' Aspen qui se déroule simultanément.

Elle n'était pas non plus présente à Levi, en Finlande, en fin de semaine dernière, mais Haemmerle a spécifié que cette absence était prévue avant ce mal énigmatique.