Nesbitt exclue du podium

Christine Nesbitt Christine Nesbitt  Photo :  AFP/KAZUHIRO NOGI

Pour la première fois en trois ans, Christine Nesbitt n'a pas remporté de médaille aux Championnats du monde de sprint.

La Canadienne était pourtant 3e à l'issue de la première journée samedi. Mais dimanche, elle s'est classée 12e au 500 m, comme la veille, et 2e au 1000 m, des résultats insatisfaisants pour conserver ses acquis. Elle termine donc cette compétition au 5e rang.

Gagnante la veille au 1000 m, Nesbitt a cette fois-ci été devancée par l'Américaine Heather Richardson, qui a profité de ce succès pour se hisser au sommet du classement général et se couvrir d'or. Richardson avait précédemment pris le 4e rang du 500 m.

Jing Yu, 1re au terme de la journée de samedi, a été recalée à cause de sa 5e position au 500 m et de sa 4e au 1000 m. Elle a terminé 2e. La Sud-Coréenne Lee Sang-hwa a décroché le bronze. L'autre Canadienne à participer à la compétition, Anastasia Bucsis, a conclu au 17e rang.

Gregg 4e

Le meilleur résultat canadien est venu chez les hommes. Jamie Gregg a, comme la veille, pris le 2e rang du 500 m. Au 1000 m, il a amélioré son résultat pour passer du 13e au 4e rang. Il s'est ainsi hissé d'un échelon au général.

Le Néerlandais Michel Mulder a remporté l'or. Le Finlandais Pekka Koskala et le Néerlandais Hein Otterspeer l'ont suivi.

Les trois autres Canadiens en lice, Laurent Dubreuil, Gilmore Junio et Tyler Derraugh, ont respectivement terminé aux 13e, 14e et 15e rangs.

En complément