St-Gelais et Hamelin au sommet

Marianne Saint-Gelais Marianne Saint-Gelais  Photo :  AFP/Robert Michael

Les membres de l'équipe nationale Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, et Charles Hamelin, de Sainte-Julie, ont gagné au 500 m, samedi, aux Championnats canadiens ouverts sur courte piste.

« C'est une distance dans laquelle je suis aussi confiante, que je maîtrise quand même bien, a dit St-Gelais, gagnante en 43 s 574/1000. Donc, justement, on a bien vu ce que je peux faire sur 500 m. Ça m'enlève un gros poids des épaules d'avoir pu récolter les 1000 points de la victoire. »

Valérie Maltais, de La Baie, s'est battue pour dépasser sa coéquipière pendant toute la course, mais a dû se contenter de la médaille d'argent (866 points) en 43,732 s.

La médaille de bronze, et 666 points, sont allés à Valérie Lambert, de Sherbrooke, qui a franchi la ligne d'arrivée en 45,516 s.

Dans la finale masculine, Hamelin et le médaillé d'argent François-Louis Tremblay ont rebondi à la suite de mauvais résultats dans le 1500 m de vendredi.

Hamelin a défendu son titre du 500 m avec une victoire convaincante, menant d'un bout à l'autre, en 41,062 s.

« Je n'ai pas eu de malchance aujourd'hui. Je ne suis pas tombé et j'ai fait de bonnes courses, a dit Hamelin. J'ai démontré que j'étais le plus vite sur la glace. Ça a bien été, une grosse finale, une grosse victoire qui me remonte au classement. Je suis très soulagé. »

Tremblay, d'Alma, a terminé 2e en 41,346 s. Charle Cournoyer, de Boucherville, a remporté la médaille de bronze (41,383), devançant le champion du 1500 m, Michael Gilday (41,805), de Yellowknife.

François Hamelin, de Sainte-Julie, s'est coupé au pied gauche pendant les quarts de finale et ne concourra pas pour le reste de la fin de semaine.

Le championnat sert de principal élément pour la sélection de l'équipe nationale en vue des Championnats du monde, qui auront lieu à Debrecen, en Hongrie, du 8 au 10 mars.

La compétition se terminera dimanche avec les courses sur 1000 m et 3000 m ainsi que les relais.