La constance de Nesbitt

Christine Nesbitt Christine Nesbitt  Photo :  AFP/KAZUHIRO NOGI

La Canadienne Christine Nesbitt a fait preuve de constance samedi, comme c'est le cas cette saison. Elle a ainsi remporté la médaille d'argent sur 1000 m à Nagano.

La patineuse de vitesse canadienne sur longue piste porte son total de médailles à cinq. Elle en compte 62 depuis le début de sa carrière.

L'Ontarienne, qui a parcouru la distance en 1 min 45 s 45/100, a terminé 2e derrière l'Américaine Heather Richardson (1:15,24). La Néerlandaise Lotte van Beek (1:16,15) a gagné la médaille de bronze.

Les Canadiennes Brittany Schussler (1:17,97) et Anastasia Bucsis (1:18,52) ont pris les 16e et 20e positions, respectivement.

« Je pense que c'était une assez bonne course, a noté Nesbitt. Au cours des dernières semaines, je sentais que j'éprouvais un peu de difficultés à trouver mon coup de patin. Ce n'était pas une course parfaite, mais c'est un pas dans la bonne direction. Je crois que je bâtis de la confiance. Je commets encore beaucoup d'erreurs et j'ai des correctifs à faire. »

Plus tôt dans la journée, Nesbitt (38,51) avait obtenu le 8e rang au 500 m, remporté par la Sud-Coréenne Lee Sang-hwa (37,63). La Japonaise Nao Kodaira (37,96) a décroché l'argent devant l'Américaine Heather Richardson (38,01).

Bucsis (39,04), elle, a fini 17e.

Derraugh 4e

Chez les messieurs, Tyler Derraugh, de Winnipeg, a inscrit le meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde, soit une 4e place au 1000 m. Le Canadien (1:09,98) a raté le podium par 14 centièmes.

Le Finlandais Pekka Koskela (1:09,52), l'Allemand Samuel Schwarz (1:09,69) et le Sud-Coréen Lee Kyou-hyuk (1:09,85) sont montés sur le podium.

« C'était une course vraiment excitante aujourd'hui. J'ai changé certains de mes points techniques que je voulais améliorer par rapport à mon dernier 1000 m à Heerenveen, a dit Derraugh. J'ai eu du succès en les changeant dans ma course et cela s'est passé plus en douceur. Je me sentais beaucoup plus fort vers la fin de la course. »

Denny Morrison a pris le 6e rang, Jamie Gregg, le 9e, tandis que Philippe Riopel, de Lachenaie, a terminé en 15e position.

Koskela a poursuivi sa domination au 500 m en s'imposant en 34,64 s. Le Finlandais a coiffé le Néerlandais Michel Mulder par 31 centièmes et l'Américain Tucker Fredricks par 46 centièmes.

Les Canadiens Gilmore Junio (35,28) et Alex Boisvert-Lacroix (35,75) se sont classés respectivement 15e et 19e.