Glendale se rebiffe

Jobing Arena Jobing Arena  Photo :  PC/Ross D. Franklin

Le nouveau conseil municipal de la ville de Glendale n'a pas tardé à remettre en question l'entente de gestion de l'amphithéâtre et la présence même des Coyotes et de la Ligue nationale sur son territoire.

Présent dans la salle du conseil, le journaliste Paul Giblin du quotidien Arizona Republic a relaté les échanges entre les nouveaux conseillers qui s'inquiètent visiblement des effets néfastes de l'entente actuelle sur les coffres de la ville.

Dès l'ouverture de la séance, la conseillère Norma Alvarez a voulu savoir combien d'argent la Ville avait reçu de la part des Coyotes. Personne ne le sait. Le gérant municipal Horacio Skeete a indiqué que s'il y avait eu des rentrées d'argent, il ne fallait surtout pas parler de profits.

Pendant que Mme Alvarez a clairement indiqué qu'elle était prête à laisser les Coyotes s'en aller, d'autres comme Manny Martinez et le nouveau maire Jerry Weiers se disent disposés à écouter d'autres propositions de la part de nouveaux acheteurs.

On sait que le projet de Greg Jamison est mort le 1er février à minuit faute d'avoir trouvé les fonds nécessaires à l'achat de la franchise.

M. Skeete a été officiellement mandaté pour trouver un nouvel acquéreur pour l'équipe et d'éventuellement renégocier l'entente sur la gestion de l'amphithéâtre jugée néfaste pour les finances de la Ville.

Sur quoi M. Weiers a indiqué qu'il existait des acheteurs potentiels pour les Coyotes. Sans nommer de noms, le maire a dit que des offres pourraient arriver sous peu.