Maîtres chez soi

Sidney Crosby (87) et Steve Bernier (18) Sidney Crosby (87) et Steve Bernier (18)  Photo :  AP Photo/Keith Srakocic

Les Penguins de Pittsburgh (5-3-0) avaient beau présenter une fiche respectable depuis le début de la campagne, ils n'avaient toujours pas goûté au triomphe à domicile.

Leur capitaine, Sidney Crosby, s'est assuré d'effacer cette statistique gênante samedi dans la victoire de 5 à 1 des siens sur les Devils du New Jersey (3-1-3).

À l'instar de son fidèle complice Chris Kunitz, Crosby a enfilé un but en plus d'amasser deux mentions d'aide. Si ces deux attaquants prolifiques sont habitués de noircir les feuilles de pointage, il s'agissait d'un premier filet pour Brandon Sutter dans son nouvel uniforme, et d'un premier dans la Ligue nationale pour le défenseur Robert Bortuzzo.

Kris Letang a aussi participé au festin offensif avec sa deuxième réussite en 2013. Andy Greene a assuré la réplique pour le New Jersey.

En sept matchs cette saison, les Devils étaient parfaits après 60 minutes de jeu. La fin de cette brillante séquence survient donc avec l'achèvement de celle plus surprenante des Penguins. Avant ce match, Pittsburgh était la seule équipe de la ligue à n'avoir récolté aucun point devant ses partisans.

Le Québécois Stefan Matteau n'a pas participé à la rencontre. Comme il a disputé cinq matchs cette saison, les Devils devront décider s'ils renvoient le jeune espoir à son équipe junior ou s'il passera l'hiver dans la grande ligue.

Une victoire douce-amère

Artem Anisimov a inscrit deux buts en deuxième période et Steve Mason a réalisé 32 arrêts pour mener les Blue Jackets de Columbus (3-5-1) à une victoire de 4-2 contre les Red Wings de Détroit (4-3-1).

Mark Letestu a ajouté un but en désavantage numérique et James Wisniewski a marqué l'autre filet des siens. Fedor Tyutin a récolté deux passes.

Mason, qui a récolté sa première victoire de la saison, a accordé un but rapide à Johan Franzen, mais il s'est ressaisi par la suite. Damien Brunner a touché la cible pour la quatrième fois de la saison dans les dernières secondes du match.

Anisimov a été acquis des Rangers au mois de juillet dernier dans l'échange qui a envoyé le capitaine Rick Nash à New York. Les Blue Jackets avaient aussi cédé un défenseur et un choix conditionnel de troisième tour contre Anisimov, Brandon Dubinsky, Tim Erixon et un choix de premier tour.

Anisimov mène l'attaque des Blue Jackets avec quatre buts.

Tôt en deuxième période, Columbus a perdu les services de Wisniewski. Il pourchassait la rondelle quand Justin Abdelkader a bousculé Nick Foligno qui est ensuite entré en contact avec lui. L'ancien joueur du Canadien de Montréal a chuté lourdement contre la rampe.

Wisniewski est demeuré étendu sur la glace pendant quelques minutes avant que le personnel médical ne lui vienne en aide. Il a eu besoin de deux coéquipiers pour sortir de la patinoire.

Le doublé de Stamkos ne suffit pas

Rick Nash a inscrit le but de la victoire tôt en troisième période, et les Rangers de New York (4-4-0) ont vaincu le Lightning de Tampa Bay (6-2-0) 3-2.

Les Rangers ont pris l'avance 2-1 sur le deuxième filet de Nash cette saison, à 3 min 4 s du troisième tiers.

Carl Hagelin a doublé l'avance des siens avec 5 min 13 s à faire au match. C'était son premier but en 20 rencontres. Derek Stepan a également fait bouger les cordages pour New York.

Steven Stamkos a été le seul à assurer la réplique pour le Lightning avec deux filets. Il a notamment réduit l'écart à 3-2 avec 21 secondes à faire. Le joueur de centre a maintenant récolté au moins un point dans un huitième match de suite, séquence au cours de laquelle il a inscrit 7 buts et amassé 16 points.

Le gardien des Rangers Martin Biron a effectué 30 arrêts à son premier départ et à sa deuxième apparition de la saison.

Son opposant Mathieu Garon, qui en était quant à lui à son deuxième départ de l'année, a repoussé 27 des 30 lancers dirigés vers lui dans la défaite.

Stamkos avait ouvert la marque à la suite d'une belle passe de Matt Carle en avantage numérique, à 4:22 du deuxième engagement. Martin St-Louis a également récolté une aide sur le jeu. Il en a maintenant neuf à ses cinq dernières rencontres.

Victoire des Flyers

Claude Giroux et Daniel Brière ont inscrit chacun un but et une passe pour aider les Flyers (3-6-0) de Philadelphie à vaincre les Hurricanes de la Caroline (3-4-0) 5-3.

Kurtis Foster, Braydon Coburn et Mike Knuble ont aussi touché la cible pour les Flyers qui n'ont signé qu'une troisième victoire en neuf rencontres depuis le début de la saison.

Joni Pitkanen, Eric Staal et Patrick Dwyer ont donné la réplique du côté des Hurricanes.

Ilya Bryzgalov a connu une soirée occupée. Il a réussi 39 arrêts. Les Flyers ont ainsi poursuivi leur domination contre les Hurricanes. Philadelphie a remporté 23 de ses 31 affrontements contre la Caroline depuis le 28 novembre 2003.

Philadelphie a inscrit trois buts avec l'avantage d'un homme à ses trois premières occasions. Les Flyers montrent un pourcentage d'efficacité de 12,5 % en supériorité numérique cette saison.

À leur troisième rencontre à domicile, les Flyers ont semblé motivés devant une salle comble. Ils ont inscrit trois de leurs cinq buts en première période et ils ont tenu le coup jusqu'à la fin du match.

Coburn et Brière ont marqué en moins d'une minute pour faire 3-1 Philadelphie. Coburn a profité d'un retour de lancer accordé par Dan Ellis pour inscrire son premier de la saison.

Avec la Presse canadienne