Canadien saison 2013, au jeu!

Bergevin aime la profondeur

bergevinmarc Marc Bergevin, nouveau DG du Canadien de Montréal  Photo :  AFP/Richard Wolowicz

Le retour de P.K. Subban dans le giron du Canadien fait peut-être des heureux parmi les partisans, mais chez les joueurs, son arrivée signifie des changements dans la hiérarchie des défenseurs.

Même si Marc Bergevin se retrouve avec huit défenseurs qui ont en main un contrat de la Ligue nationale, le directeur général du Tricolore assure qu'il n'a pas l'intention de bouger.

« Je crois que la profondeur en défense, c'est très important dans la LNH, a mentionné Bergevin, mardi, dans un point de presse en marge d'une remise de bourses de la Fondation de l'athlète d'excellence du Québec. On voit que plusieurs équipes regardent pour des défenseurs. On a huit défenseurs de calibre de la Ligue nationale. Dans une saison avec plusieurs matchs rapprochés, c'est un luxe qu'on a. »

Les sept autres arrières sont Andrei Markov, Alexei Emelin, Raphael Diaz, Josh Gorges, Francis Bouillon, Tomas Kaberle et Yannick Weber. Ces deux derniers représentent les cas les plus problématiques, puisqu'ils ont tour à tour été laissés de côté jusqu'ici cette saison.

En attendant le retour de Subban, il reste une place pour Kaberle ou Weber. Cette fameuse date de retour de Subban demeure nébuleuse. Tout ce que l'on sait, c'est qu'il participera à l'entraînement matinal avec ses coéquipiers mercredi à Ottawa, à quelques heures du duel contre les Sénateurs.

« Comme tous les joueurs qui n'ont pas joué, tu peux faire de la bicyclette, patiner, lancer des rondelles, la game shape, c'est la game shape. Ce sera une adaptation pour lui comme pour plein d'autres », a rappelé Bergevin.

Quant à l'intégration du numéro 76 dans un vestiaire déjà bien soudé, Bergevin n'est pas inquiet.

« P.K. a été ici dans le passé. Il a raté les quatre premiers matchs, donc je ne pense pas que ce soit une distraction. »

Une victoire?

Selon plusieurs, l'entente de 2 ans et 5,75 millions signée par Subban lundi représente une victoire pour Bergevin, un DG recrue opposé à un vieux de la vieille en Don Meehan. En outre, différentes rumeurs faisaient état d'exigences d'entente à long terme par le clan Subban.

« Ce n'est pas une chose qui a été forcée sur eux. Ils ont vu tous les angles. Au bout du compte, Donny (Meehan) et P.K. ont trouvé que c'était la meilleure chose à faire », croit Bergevin.

Les pieds sur terre

Enfin, Bergevin n'a pas voulu faire de cas des succès inattendus du CH en ce début de saison. Avant la rencontre de mardi face aux Jets de Winnipeg, le Canadien affichait un dossier de trois victoires en quatre matchs.

« Je suis heureux, je vois un système que les joueurs ont accepté, a-t-il dit, en parlant du système de jeu de Michel Therrien. Il y a des hauts et des bas dans une saison, on ne s'énervera pas avec quatre parties. Il y aura des périodes difficiles, c'est sûr. L'important est de les traverser en équipe. »

En complément

  • canadien saison 2013, au jeu!
    dossier -  Canadien saison 2013, au jeu! Le Canadien dispute une saison écourtée de 48 matchs. Résultats, analyses, portraits et petits extras dans cette section spéciale!