Canadien saison 2013, au jeu!

« Je ne sais plus quoi penser »  - Subban

P.K. Subban P.K. Subban  Photo :  AFP/Richard Wolowicz

« Je veux simplement obtenir ce que je mérite », plaide P.K. Subban.

Le jeune défenseur ne précise pas le montant qu'il demande au directeur général du Canadien, Marc Bergevin, avec qui il négocie, par l'entremise de son agent Don Meehan, depuis le mois de mai dernier. Sans résultat jusqu'à maintenant. Mais Subban, dans une longue entrevue accordée à The Gazette et publiée jeudi, expose ses états d'âme en cette première semaine de la saison 2013 à laquelle il ne participe toujours pas, faute de contrat.

« Je ne sais plus quoi penser, a-t-il affirmé au journaliste Dave Stubbs. En ce moment, on doit rester optimiste [et réaliser] que c'est un business, que bien des choses peuvent arriver.

« J'espère [qu'une transaction] n'est pas [ce qui s'en vient], poursuit le défenseur. Je veux jouer pour le Canadien. Je veux aider l'équipe. Avec les jeunes joueurs que nous avons présentement dans l'organisation, nous avons une bonne occasion de gagner. Mais pour mon style de jeu et pour ce que je fais pour l'équipe, pour le nombre de minutes [NDLR : 24:18 en moyenne par match la saison dernière] que je passe sur la patinoire et pour ce que j'apporte à l'équipe, je dois recevoir une compensation adéquate. »

Dans son entrevue, Subban insiste sur l'attachement qu'il éprouve envers le Canadien. Il affirme que regarder le match inaugural de l'équipe, contre les Maple Leafs de Toronto, a été pour lui un supplice. « Nous ne voulons pas voler la banque, soutient-il. Nous ne réinventons rien. Nous ne pointons pas un fusil sur la tempe du Canadien en l'obligeant à nous donner ce que nous voulons sinon nous partons. Nous voulons simplement que j'obtienne ce que je vaux.

« J'espère que le match contre les Leafs [le 7 avril, dernier match de la saison du Canadien] ne marquait pas la dernière fois que j'aurai porté l'uniforme du Canadien. J'espère pouvoir l'endosser durant encore plusieurs années. »

Subban dit ne pas vouloir obtenir davantage que ce qu'il vaut, mais plaide néanmoins sa cause. « J'ai accompli beaucoup de choses pour quelqu'un qui n'a que 23 ans, soutient-il. [...] Je n'ai jamais été complaisant ou satisfait. J'ai toujours voulu être meilleur. Durant 82 matchs, gagne ou perd, je me suis présenté chaque fois pour jouer au hockey. Voilà une chose que, je le sais, mes coéquipiers vous diront. Ils peuvent dire que je fais ceci ou cela, mais au bout du compte, je me présente chaque soir pour jouer. Chaque soir. C'est pourquoi les partisans réagissent envers moi comme ils le font. »

« J'ai travaillé tellement fort cet été et je suis présentement dans la meilleure forme de ma vie, ajoute-t-il. Je voulais que cela soit utile, mais il semble que je devrai attendre encore un peu avant de pouvoir mettre cela à profit. J'espère que ce ne sera pas encore très long. Je suis simplement désolé qu'on en soit rendu là. »

En complément

  • canadien saison 2013, au jeu!
    dossier -  Canadien saison 2013, au jeu! Le Canadien dispute une saison écourtée de 48 matchs. Résultats, analyses, portraits et petits extras dans cette section spéciale!