Karlsson, le moteur

Karlsson, le moteur

Erik Karlsson avait dynamisé les Sénateurs la saison dernière. Le lock-out ne l'a pas ralenti.

Le défenseur suédois a enregistré un but et une passe pour mener les siens à un gain de 4-1 sur les Jets, samedi, à Winnipeg.

Outre Karlsson, Milan Michalek, Chris Neil et Kyle Turris ont touché la cible pour les Sénateurs.

Les Jets avaient pourtant ouvert la marque avec un tir puissant de Dustin Byfuglien. Mais les Manitobains en sont restés là.

Dans la victoire, Craig Anderson a réussi 27 arrêts. Son vis-à-vis Ondrej Pavelec a bloqué 31 tirs.

Blackhawks 5 - Kings 2

Les Kings de Los Angeles ont peut-être hissé leur bannière de champions dans les hauteurs de leur amphithéâtre, les Blackhawks les ont rapidement ramenés sur terre.

Marian Hossa a mené la charge avec deux buts et une passe pour guider les Hawks à un gain de 5-2, à Los Angeles.

Les Blackhawks n'ont pas permis aux Kings de se bercer très longtemps dans la nostalgie de leurs récents succès. Après moins de 15 minutes de jeu, ils menaient déjà 3-0. Une avance que Jonathan Toews a portée à 4-0 en début de deuxième période.

Le gardien des Kings Jonathan Quick n'a pas été l'ombre de lui-même. Il a cédé 5 fois sur 22 tirs. En plus de Toews et de Hossa, Patrick Kane et Michael Frolik ont marqué pour les visiteurs.

Rob Scuderi et Jordan Nolan ont assuré la timide réplique.

Penguins 3 - Flyers 1

Sidney Crosby a été blanchi de la feuille de pointage, mais les ressources offensives des Penguins de Pittsburgh ont été suffisantes pour venir à bout des Flyers, à Philadelphie.

Tyler Kennedy et James Neal ont marqué en première période. Chris Kunitz a complété le pointage dans un filet désert pour permettre aux Penguins de l'emporter 3-1.

Seul Claude Giroux a marqué dans le camp des Flyers.

Marc-André Fleury a bloqué 26 tirs devant la cage des Penguins. Chez les Flyers, Ilya Bryzgalov a réussi 24 arrêts.