Canadien saison 2013, au jeu!

Une fin de saison difficile en vue

Centre Bell Centre Bell  Photo :  PC/Graham Hughes

Le lock-out est peut-être terminé, mais les joueurs doivent déjà penser aux 48 matchs à venir.

La Ligue nationale a dévoilé samedi le calendrier de ce qu'il reste de la campagne 2012-2013, maintenant que le protocole d'entente est signé.

Tel qu'annoncé par plusieurs médias cette semaine, le Canadien amorcera sa saison le 19 janvier à Montréal face aux Maple Leafs de Toronto. L'équipe disputera d'ailleurs quatre de ses cinq premières rencontres à domicile, et sept de ses neuf premières.

En revanche, la fin de cette saison de 48 matchs ne sera pas de tout repos. Le Tricolore sera à l'étranger pour ses trois derniers matchs de la saison, au New Jersey, à Winnipeg et à Toronto. Six des neuf derniers affrontements du CH se joueront loin de Montréal, pour une fin de saison le 27 avril dans la Ville Reine. C'est sans oublier un périple de cinq sorties en huit soirs à l'étranger, du 3 au 10 mars.

Le CH disputera en outre neuf séries de deux matchs en deux soirs.

Toujours dans la Division nord-est, les Sénateurs d'Ottawa auront le loisir de jouer cinq de leurs six derniers matchs dans leur enceinte de Kanata. En revanche, cette séquence sera précédée d'un voyage de sept matchs du 2 au 15 avril.

L'Ouest en folie

Ailleurs dans la Ligue nationale, on retrouve aussi certaines anomalies, surtout dans l'Association de l'Ouest. On relève, par exemple, ces deux matchs en deux soirs entre les Ducks d'Anaheim et les Oilers, à Edmonton, les 21 et 22 avril.

Les Flames disputeront quant à eux cinq de leurs six premiers matchs à Calgary, mais les quatre derniers à l'étranger.

Les Oilers d'Edmonton vivront une mi-saison mouvementée, avec une série de neuf matchs de suite à l'étranger entre le 25 février et le 12 mars, notamment en raison du Brier, le championnat canadien de curling, organisé au Rexall Place du 2 au 10 mars.

Les Kings de Los Angeles prendront leurs aises au STAPLES Center en mars. Les champions de la Coupe Stanley disputeront 13 matchs à la maison en 28 jours, entre le 23 février et le 23 mars. Au cours de ces quatre semaines, ils voyageront pour seulement trois rencontres.

Les Blues de St. Louis, eux, auront la chance de refaire leurs forces en fin de saison, puisque sept de leurs huit derniers matchs auront lieu au Missouri.

La palme du calendrier le plus incongru revient toutefois aux Blackhawks de Chicago, à l'étranger pour 10 de leurs 12 premières sorties. Cette séquence sera suivie d'un séjour de sept matchs de suite dans la Ville des Vents.

Les dates changent

Selon ESPN, la date limite pour les transactions sera le 5 avril, tandis que le marché des joueurs autonomes s'ouvrira le 5 juillet, quatre jours plus tard qu'à l'habitude.

Enfin, le repêchage, prévu les 28 et 29 juin à Newark, aura plutôt lieu le 30 juin, et les sept tours se dérouleront en une seule journée.