Lock-out dans la LNH

La nuit pour y penser

Le commissaire de la LNH Gary Bettman après la rencontre des gouverneurs à New York Gary Bettman  Photo :  AFP/Getty Images/BRUCE BENNETT

L'Association des joueurs (AJLNH) a déposé lundi une contre-proposition en réponse à l'offre envoyée par la Ligue nationale vendredi. Les rencontres ont eu lieu aux bureaux new-yorkais de la LNH.

Les rencontres ont pris fin en milieu d'après-midi afin que la LNH étudie ce que les joueurs ont proposé. Le directeur de l'AJLNH, Donald Fehr, a dit attendre des nouvelles de la LNH mardi matin. Du reste, Fehr a été avare de commentaires.

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, s'est montré tout aussi avare, mais a confirmé que son clan contactera la partie syndicale mardi. Bettman a ajouté qu'il jugeait la contre-offre de l'AJLNH « exhaustive ». Il a aussi répété qu'une saison de 48 matchs devait commencer au plus tard le 19 janvier, et qu'il ne voyait pas de raison d'organiser une saison plus courte.

Il s'agissait de la première séance de négociations face à face, sans présence de médiateurs, depuis la première semaine de décembre.

Shane Doan, Chris Campoli, Jamal Mayers, Rick DiPietro, Ron Hainsey et Martin Saint-Louis étaient les joueurs présents à la table.

Le lock-out en est à une 107e journée. Tous les matchs prévus jusqu'au 14 janvier ont été annulés, en plus du match des étoiles.

La LNH souhaiterait qu'une entente soit finalisée au plus tard le 11 janvier pour amorcer les camps préparatoires le 12 et une saison de 48 matchs le 19.