Lock-out dans la LNH

Brière prolonge son séjour

Daniel Brière Daniel Brière  Photo :  Eisbaren de Berlin

Pendant que Patrice Bergeron planifie son retour en Amérique du Nord, un autre exilé de la Ligue nationale pense plutôt à s'ancrer en Europe.

Daniel Brière a prolongé son entente avec les Eisbaren de Berlin. C'est ce que la formation allemande a annoncé sur Twitter jeudi, photo à l'appui.

Aucun détail financier n'est donné, mais le message Twitter dit que l'entente est reconduite jusqu'à la fin de la saison.

Le Québécois compte 7 buts et 22 passes pour 29 points en 19 matchs dans la capitale allemande cette saison.

Plus tôt cette semaine, on apprenait que Bergeron entendait quant à lui revenir au Québec après la Coupe Spengler, tournoi qu'il dispute avec Équipe Canada cette semaine. L'attaquant des Bruins de Boston joue à Lugano, en Suisse, cette saison.

Karlsson en attente

De son côté, Erik Karlsson a annoncé qu'il quittait l'équipe de Jokerit, en Finlande, pour rentrer à la maison en Suède.

Le défenseur souhaite rester chez lui en attendant de voir ce qui se passera avec le lock-out.

« C'est un choix déchirant, mais c'est ma meilleure option », a commenté Karlsson, en entrevue sur le site Internet de Jokerit.

Le récipiendaire du trophée Norris l'an dernier totalise 27 points, dont 7 buts, en 28 matchs cette saison.