Lock-out dans la LNH

La classique hivernale de Josh Gorges

La classique hivernale de Josh Gorges

Le défenseur du Canadien Josh Gorges a convié ses abonnés Twitter à un match de hockey extérieur organisé à l'improviste, dans l'arrondissement de Verdun, mercredi.

Une trentaine de bâtons de hockey sont empilés au centre de la glace.

Gorges les sépare et forme du même coup les deux équipes.

On ne parle pas de lock-out, pas sur la patinoire du moins. Les gens sont entassés, le jeu est décousu. Personne ne tient le pointage.

Tous les joueurs présents souhaitent simplement patiner avec un joueur de la LNH, un des leurs en plus.

Le défenseur du Canadien, quant à lui, ne se souvient pas du dernier moment où il a pratiqué son sport de la sorte.

« Nous n'avons pas la chance de jouer à l'extérieur puisque nous sommes tout le temps sur la route », a déclaré Gorges.

Il se considère chanceux toutefois de rendre les enfants, voire les adultes, plus souriants grâce à cette activité spontanée.

« Que nous comptions des buts ou non, l'important, c'est de patiner dans le froid. C'est ça, le Canada », a conclu Gorges en montrant les gens sur la patinoire.

En début de soirée, le défenseur a relancé ses abonnés sur Twitter : « Devrions-nous organiser un autre match? »

Poser la question, c'est y répondre.

D'après un reportage de Jean-François Poudrier