Lock-out dans la LNH

Mardi, sans Bettman ni Fehr

Le conseiller Matthew Schneider, l'attaquant Ron Hainsey des Jets de Winnipeg et le conseiller Steve Fehr Mathieu Schneider, Ron Hainsey et Steve Fehr  Photo :  PC/AP Photo/Louis Lanzano

Les négociations reprendront mardi entre un petit nombre de propriétaires de la LNH et de joueurs. Ni Gary Bettman ni le directeur de l'Association des joueurs, Donald Fehr, n'y seront.

La partie patronale sera représentée par Jeremy Jacobs (Boston), Murray Edwards (Calgary), Ronald Burkle (Pittsburgh), Mark Chipman (Winnipeg), Jeff Vinik (Tampa Bay) et Larry Tannenbaum (Toronto).

D'autres propriétaires étaient pressentis pour cette rencontre. De nombreuses sources citaient les noms de James Dolan des Rangers et de Geoff Molson du Canadien.

Le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly, participera également à la rencontre prévue à New York.

La liste des joueurs sélectionnés ne serait dévoilée que lundi.

Donald Fehr a réagi par voie de communiqué. « Il est encourageant de voir d'autres propriétaires à la table de discussion, a déclaré le président de l'AJLNH. Nous espérons que cette rencontre sera constructive et qu'elle mènera à un dialogue qui nous permettra de conclure une entente. »

Jeremy Jacobs des Bruins et Murray Edwards des Flames assistaient déjà aux pourparlers entre les deux parties. C'est donc dire que les discussions reprendront mardi avec au moins quatre nouvelles têtes d'affiche.

Le lock-out en est à sa 12e semaine et a mené jusqu'ici à l'annulation de 422 matchs du calendrier. La Classique hivernale du 1er janvier et le match des étoiles du 27 janvier ont également été relégués aux oubliettes.