Lock-out dans la LNH

Un message Twitter toxique

Dave Bolland Dave Bolland (à gauche)  Photo :  PC/AP/Nam Y. Huh

La frustration des joueurs vis-à-vis du lock-out dans la Ligue nationale engendre certains débordements.

Dave Bolland est dans l'embarras vendredi après avoir « retweeté » un amateur disant souhaiter la mort de Gary Bettman.

L'attaquant des Blackhawks a ainsi diffusé à ses quelque 17 000 abonnés le message suivant : « @DaveBolland can I get a RT for wanting Bettman dead? (Trad. : Puis-je obtenir un retweet pour vouloir la mort de Bettman? »

Bolland a depuis supprimé son message, mais le blogue de hockey de NBC Sports a publié une photo d'écran montrant le message relayé par le Torontois de 26 ans.

« AUCUNE excuse pour ce que Bolland a fait », a commenté Sean McIndoe, journaliste du National Post et auteur du réputé blogue Down Goes Brown.

Bolland compte 335 messages Twitter depuis son inscription sur le réseau social en septembre 2011. Plusieurs de ses messages sont justement des « retweets », ce qui a amené certains internautes à soulever l'hypothèse que le joueur relaie certains messages sans nécessairement les relire attentivement.

L'auteur du message original, Jonah Deschamps, selon sa page Twitter, compte 17 abonnés et ne totalise qu'une cinquantaine de messages Twitter à son actif.

Cet incident s'inscrit dans une escalade dans le ton des propos de certains joueurs. Ian White a récemment parlé de Bettman comme d'un « idiot », tandis que Kris Versteeg a parlé d'un « cancer ».

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

Facebook