Lock-out dans la LNH

Deux autres semaines tombent

Michel Chabot explique que les joueurs envisagent une nouvelle stratégie pour dénouer l'impasse.

La Ligue nationale a annoncé vendredi l'annulation des matchs jusqu'au 14 décembre et du match des étoiles, prévu le 27 janvier à Columbus.

La Classique hivernale du 1er janvier est quant à elle déjà sacrifiée.

L'annonce porte à 423 le total de matchs charcutés au calendrier 2012-2013, soit un peu plus de 34 % des rencontres prévues.

« La perte de ces matchs et du match des étoiles est très décevante, a commenté le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly, dans un communiqué. On se sent mal pour les partisans de la LNH, en particulier pour ceux de Columbus, et nous allons travailler de près avec l'organisation des Blue Jackets pour qu'elle présente le match des étoiles le plus tôt possible. »

Pour le Canadien, cette nouvelle vague d'annulations signifie la perte de huit matchs, dont cinq à domicile. Le Tricolore devait notamment disputer une série aller-retour contre les Sabres de Buffalo et un match du samedi soir à Montréal face aux Maple Leafs de Toronto, en plus de faire une rare visite à Columbus.

Les plus récentes négociations entre les joueurs et les propriétaires ont pris fin mercredi, avec un écart de 182 millions de dollars entre les deux parties.

« L'écart sur les enjeux économiques centraux est de 182 millions, a rappelé le directeur de l'AJLNH, Donald Fehr, dans un communiqué. Mercredi, le commissaire de la Ligue nationale, Gary Bettman, a mentionné que la ligue perd entre 18 et 20 millions par jour. L'annulation de deux autres semaines excède donc largement l'écart entre les deux parties. »

Aucune date de reprise des négociations n'a été annoncée. Le réseau ESPN avance toutefois que des représentants des deux groupes ont communiqué par téléphone dans la journée.

« Nous sommes prêts à négocier, mais nous avons besoin d'un partenaire qui veut négocier », conclut Fehr.