Ovechkin restera-t-il en Russie?

Alexander Ovechkin et son père, Mikhail Alexander Ovechkin et son père, Mikhail  Photo :  Pavel Lysenkov

Fraîchement arrivé avec sa nouvelle équipe russe, Alexander Ovechkin menace d'y demeurer même après le lock-out dans la Ligue nationale.

« Tout dépendra des conditions qui prévaudront dans la LNH sous la nouvelle convention collective, a déclaré le nouveau membre du Dynamo de Moscou, de la Ligue continentale, à l'agence de nouvelles russe RIA Novosti. Si on sabre nos contrats, je devrai réfléchir si j'y retourne ou non. Je ne rejetterai pas la possibilité de demeurer dans la KHL, même après la présente saison. »

Ovechkin ne pourra pas accuser personne de l'avoir mal cité, comme c'est parfois le cas dans les médias russes. Il a réitéré au Washington Post et au Washington Times qu'il pourrait demeurer à la maison si les salaires sont réduits.

Alexander Ovechkin (gauche) à l'entraînement du Dynamo Alexander Ovechkin (gauche) à l'entraînement du Dynamo  Photo :  Pavel Lysenkov

Un tel geste d'Ovechkin enfreindrait l'entente qui lie les deux ligues sur le sujet. Le contrat d'Ovechkin avec les Capitals de Washington s'étend jusqu'à la fin de la saison 2020-2021.

Ovechkin a participé à sa première séance d'entraînement, mercredi, sous le regard de son père, Mikhail.

Par ailleurs, le quotidien russe Sovietsky Sport annonce que Pavel Datsyuk, des Red Wings de Détroit, s'est entendu avec le CSKA de Moscou, aussi dans la KHL.

Spezza en Suisse

La Suisse continue de faire le plein de joueurs étoiles de la LNH.

Les Lakers de Rapperswill-Jona, de la Ligue nationale A, ont annoncé mercredi la mise sous contrat de Jason Spezza.

L'attaquant-vedette des Sénateurs d'Ottawa a marqué 34 buts et a récolté 50 passes l'an dernier.

Durant le dernier lock-out dans la LNH, Spezza avait joué à Binghampton, dans la Ligue américaine.

Facebook