Doan reste à Phoenix

Shane Doan Shane Doan  Photo :  AFP/Christian Petersen

Le climat un peu plus stable qui règne autour des Coyotes de Phoenix aurait finalement convaincu Shane Doan de rester fidèle à ses premières amours.

Selon plusieurs sources, l'attaquant de 35 ans aurait paraphé un contrat de 4 ans qui lui rapporterait 21,2 millions de dollars.

L'entente survient un peu plus de 24 heures avant le probable déclenchement du lock-out dans la Ligue nationale de hockey.

Doan a toujours laissé entendre qu'il souhaitait demeurer avec les Coyotes si le groupe de Greg Jamison réussissait à réunir les fonds nécessaires pour acheter l'équipe.

Sans cette stabilité, et s'il ne parvenait pas à un accord avant la date butoir du 15 septembre, Doan comptait jouir de son autonomie et offrir ses services à quelques équipes de la LNH.

Cette éventualité maintenant écartée, le Canadien a de bonnes chances de terminer sa carrière en Arizona. Il aura 39 ans à la fin de ce contrat.

En 1 198 matchs dans la ligue nationale, Doan a récolté 788 points, dont 318 buts.

Colaiacovo trouve preneur

Les Red Wings de Détroit ont des trous à combler à la ligne bleue et une partie de la réponse passe par Carlo Colaiacovo.

La formation du Michigan a annoncé vendredi l'embauche du défenseur de 29 ans. Il s'agit d'une entente de deux ans et cinq millions de dollars.

Colaiacovo a passé les quatre dernières saisons chez les Blues de St. Louis. En 2011-2012, il a amassé 2 buts et 17 passes pour 19 points en 64 rencontres, avec un différentiel de +7. Il a joué en moyenne 19 minutes par match.

L'ancien choix de premier tour des Maple Leafs en 2001 n'a jamais été épargné par les blessures. Il a fracassé la marque des 70 matchs dans une saison une seule fois, en 2008-2009 (73).

Au cours des trois dernières saisons, il a raté 18, 17 et 15 matchs pour diverses blessures.

Les Wings ont perdu les services de deux vétérans à la ligne bleue cet été. Nicklas Lidstrom a pris sa retraite, tandis que Brad Stuart est passé aux Sharks de San José.

Actifs avant le lock-out

Le directeur général des Wings, Ken Holland, n'a pas chômé à moins de 48 heures d'un possible déclenchement du lock-out.

L'attaquant Justin Abdelkader a signé une prolongation de contrat de 4 ans et 7,2 millions de dollars.

L'Américain, choix de deuxième tour des Wings en 2005, a totalisé 22 points en 81 matchs la saison dernière, avec un temps d'utilisation moyen de 12 min 19 s.