Une marée bourgogne déchaînée

Le Crimson Tide de l'Alabama était déjà la plus grande équipe de football universitaire aux États-Unis. Il a ajouté à sa légende en décrochant un troisième titre national en quatre ans lundi soir.

Le Crimson Tide (12-1) a vaincu le Fighting Irish de l'Université Notre-Dame (12-0), classé 1er au pays, 42-14 dans le match du championnat BCS, à Miami.

La bande à Nick Saban, classée 2e, a rapidement pris le contrôle du match. Elle a marqué à chacune de ses trois premières possessions, en route vers une avance de 28-0 à la mi-temps.

Le quart A.J. McCarron a réussi quatre passes de touché dans la victoire. Il a été appuyé par une sortie convaincante du porteur de ballon Eddie Lacy. Il a amassé 140 verges en 20 courses, dont une pour un touché. Lacy a également marqué par la passe.

Les représentants de l'Université de l'Alabama, située à Tuscaloosa, ont maintenant remporté 15 championnats nationaux, 4 de plus que toute autre équipe universitaire américaine.

Saban a maintenant quatre championnats nationaux en poche. Seul Paul Bryant, qui dirigeait aussi le Crimson Tide, en a remporté plus, avec six sacres.

Pour un aperçu de l'importance du football universitaire en Alabama, revoyez ce reportage d'Olivier Arbour-Masse, réalisé au mois d'octobre dernier.