L'histoire favorise le Rouge et Or

Seydou Junior Haïdara (80) du Rouge et Or après son touché au premier quart Seydou Junior Haïdara (80)  Photo :  PC/Jacques Boissinot

Les troupiers de Glen Constantin tenteront d'atteindre la finale de la Coupe Vanier pour la troisième année de suite. Contre les Axemen d'Acadia, ils ont l'histoire pour eux.

Les deux équipes s'affronteront pour la Coupe Uteck, samedi, à Québec.

Les Axemen savent à quoi s'attendre de la foule hostile du stade de l'Université Laval. Ils ont baissé pavillon 31-7 devant le Rouge et Or en septembre.

« Le bruit des partisans ne sera pas aussi étonnant, a déclaré l'entraîneur des Axemen Jeff Cummins. Les gars l'ont déjà vécu. Ils l'ont vu. Nous sommes enchantés par cette occasion de nous racheter. »

Ils ont beau savoir à quoi s'en tenir, ils auront devant eux une équipe qu'ils ne sont jamais parvenus à battre en six affrontements.

Qui plus est, le Rouge et Or a remporté ses 57 derniers matchs à domicile, une séquence qui remonte à 2004.

L'entraîneur du Rouge et Or s'est défendu de tenir quoi que ce soit pour acquis.

« Nous sommes étonnamment familiers avec eux, mais nous devons nous rappeler que nous les avons affrontés très tôt dans le calendrier, a expliqué Glen Constantin. Il ne fait aucun doute à mon esprit qu'ils se sont améliorés depuis ce temps. »

Le Rouge et Or a remporté les 10 derniers titres québécois. Il est à deux victoires de signer un sixième triomphe canadien depuis 2003.