Le grand frère a toujours raison

Radio-Canada avec Associated Press
Peyton Manning Peyton Manning  Photo :  AFP/Maddie Meyer

Il n'était pas question que Peyton Manning donne la victoire à son petit frère.

L'aîné des Manning et quart Broncos de Denver n'a pas lancé 7 passes de touché et gagné 462 verges aériennes comme il l'avait fait à la première semaine. Il a plutôt utilisé le jeu au sol pour vaincre son frère Eli et les Giants de New York, 41-23, dimanche.

Le porteur de ballon Knowshon Moreno a aidé son équipe dans la victoire. Il a inscrit deux touchés au sol en plus de récolter 93 verges de gains en 13 courses. Les Broncos (2-0), qui ont gagné leurs 13 derniers matchs de saison, ont récolté un total de 109 verges de gains au sol.

Peyton a lancé des passes de touché à Wes Welker et à Julius Thomas et Moreno a ajouté des majeurs sur des courses de 20 et 25 verges.

Les deux frères après le match Les deux frères Manning après le match  Photo :  AFP/Ron Antonelli

Le quart-arrière des Broncos a complété 30 de ses 43 passes pour 307 verges de gains. Il est devenu le troisième joueur dans l'histoire de la NFL à amasser 60 000 verges de gains en carrière.

Eli Manning avait lancé seulement 15 interceptions la saison dernière. Il a été victime de quatre interceptions juste dans ce match.

Les Giants ont aussi permis un retour de botté de dégagement de 81 verges de Trindon Holliday pour un touché, le premier dans ces circonstances cette saison dans la NFL.

Eli a terminé le match avec 362 verges de gains et 1 touché.

Peyton a gagné les deux premiers duels contre son frère. Il était alors le pilote des Colts d'Indianapolis.

Rodgers lance et gagne

Aaron Rodgers a eu le dessus sur Robert Griffin III et les Packers de Green Bay ont vaincu les Redskins de Washington 38-20.

Dans la victoire, le quart des Packers a atteint un sommet dans sa carrière avec 480 verges par la voie des airs. Il a complété 34 de ses 42 passes, dont quatre pour des touchés.

James Jones a capté 11 passes pour 178 verges de gains pour les Packers.

Robert Griffin III et son attaque se sont réveillés trop tard. Il a récolté 320 verges et trois touchés pour les Redskins, mais la majorité de sa production a été accumulée en deuxième demie. Les Packers menaient déjà par trois touchés.

James Starks a amassé 132 verges de gains au sol et a inscrit un majeur. Randall Cobb a capté 9 passes pour 128 verges de gains et un touché de 35 verges qui donnait

Aaron Rodgers Aaron Rodgers  Photo :  AFP/MATTHEW STOCKMAN

l'avance 10-0 aux Packers au premier quart.

Rodgers a ajouté des passes de touché à Jordy Nelson et à Jermichael Finley au deuxième quart.

Les Packers menaient 24-0 à la mi-temps et Rodgers totalisait déjà 335 verges de gains.

Les Packers (1-1) se sont rachetés après avoir perdu contre les 49ers de San Francisco.

C'est la deuxième fois que les Redskins (0-2) connaissent un mauvais début de match.

Dimanche dernier, les Redskins accusaient un retard de7- 26 après une demie avant de finalement s'incliner 33-27 devant les Eagles de Philadelphie.

Autres résultats :

  • Bears de Chicago 31 - Vikings du Minnesota 30
  • Bills de Buffalo 24 - Panthers de la Caroline 23
  • Ravens de Baltimore 14 - Browns de Cleveland 6
  • Texans de Houston 30 - Titans du Tennessee 24
  • Dolphins de Miami 24 - Colts d'Indianapolis 20
  • Falcons d'Atlanta 31 - Rams de St. Louis 24
  • Chargers de San Diego 33 - Eagles de Philadelphie 30
  • Chiefs de Kansas City 17 - Cowboys de Dallas 16
  • Raiders d'Oakland 19 - Jaguars de Jacksonville 9
  • Cardinals de l'Arizona 25 - Lions de Détroit 21
  • Saints de la Nouvelle-Orléans 16 - Buccaneers de Tampa Bay 14
  • Seahawks de Seattle 29 - 49ers de San Francisco 3