RG3 recrue de l'année

Le quart-arrière des Redskins de Washington Robert Griffin III Le quart-arrière des Redskins de Washington Robert Griffin III  Photo :  AP Photo/Evan Vucci

Ils étaient trois à pouvoir prétendre au titre de recrue offensive de l'année dans la NFL. Et si sur le terrain, parfois, la lutte a été serrée, il n'en restait aucune trace sur le bulletin de vote.

Robert Griffin III, quart des Redskins de Washington, a reçu le prix de recrue offensive de l'année 2012 par l'Associated Press. Il a donc devancé au scrutin deux autres jeunes sensations, ses homologues des Colts d'Indianapolis et des Seahawks de Seattle, Andrew Luck et Russell Wilson.

RG3, après avoir été défait au premier tour des séries éliminatoires par Wilson justement, a pris sa revanche à sa façon.

Son explosivité sur le terrain de football, traduite autant par son bras puissant que par sa célérité en course, lui a permis de récolter 29 voix. Luck et Wilson en ont reçu respectivement 11 et 10.

Les trois quarts ont guidé leur équipe aux séries éliminatoires.

Pour Washington, il s'agissait aussi d'un premier titre de division en 13 ans.

Le secondeur Luke Kuechly des Panthers de la Caroline a, pour sa part, obtenu le titre en défense.

L'entraîneur suppléant des Colts d'Indianapolis, Bruce Arians, a été nommé meilleur entraîneur de la ligue. Il a remplacé pendant 12 matchs au cours de la saison Chuck Pagano, atteint d'une leucémie.

Moribonds en 2011 (2-14), les Colts d'Indianapolis se sont relevés en l'espace de quelques mois pour atteindre les séries éliminatoires en 2012 (11-5).

Toujours selon l'Associated Press, le retour de l'année 2012 a été réussi par le quart des Broncos de Denver Peyton Manning. Le porteur de ballon des Vikings du Minnesota Adrian Peterson a quant à lui reçu les titres de joueur offensif de l'année et de l'homme le plus utile à son équipe.

Parcells parmi les grands

Personne ne pourra voler la vedette à Ray Lewis en cette dernière fin de semaine de football de la saison. Mais pour une soirée, la cuvée 2013 qui sera intronisée au Temple de la renommée retient l'attention.

L'entraîneur Bill Parcells et les joueurs Warren Sapp, Cris Carter, Jonathan Ogden et Larry Allen en font tous partie. Cette cohorte, nommée à La Nouvelle-Orléans samedi, à la veille du plus important match de l'année dans la NFL, contient aussi un duo de vénérables en Curley Culp et Dave Robinson.

Plus tôt dans la journée, le comité a rejeté les candidatures de Jerome Bettis, Charles Haley, Andre Reed, Michael Strahan et Aeneas Williams.

Une illustre carrière

Parcells a mené les destinées de quatre formations dans la NFL.

En 19 ans en tant qu'entraîneur-chef, il a maintenu une fiche de 172 victoires, 130 revers et 1 match nul. Parcells a guidé les Giants de New York à leurs deux premières conquêtes au Super Bowl en 1986 et en 1990.

Il a également contribué à relancer différentes franchises dont les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, les Jets de New York et les Cowboys de Dallas.