Super Bowl fratricide

Ravens contre 49ers au Super Bowl

Le match ultime du football professionnel américain opposera les deux frères Harbaugh.

Les Ravens de Baltimore, dirigés par John, affronteront l'équipe de Jim, les 49ers de San Francisco, le 3 février, à La Nouvelle-Orléans.

Les Ravens ont eu raison des Patriots de la Nouvelle-Angleterre 28-13 en finale de l'Association américaine, dimanche, à Foxborough.

En deuxième demie, la puissante machine offensive des Patriots s'est enrayée. Tom Brady et sa bande, qui menaient pourtant 13-7 à la mi-temps, ne sont pas parvenus à marquer. Brady a même annihilé les minces espoirs de remontée des Patriots avec deux interceptions au 4e quart.

À l'opposé, Joe Flacco a réussi trois passes de touché, dont deux à Anquin Boldin, dans les deux derniers quarts. Dennis Pitta a été son autre cible. 

Flacco a terminé le match avec 21 passes complétées en 36 tentatives pour des gains de 240 verges. Brady, lui, a réussi 29 de ses 54 passes pour 320 verges de gain. 

Le secondeur Ray Lewis, auteur de 14 plaqués, a encore reporté l'heure de sa retraite. Le meneur défensif des Ravens, qui a déjà annoncé qu'il ne reviendrait pas après cette saison, disputera le dernier match de sa carrière le 3 février.

Les Falcons se brûlent

L'histoire s'est répétée pour les Falcons, mais cette fois-ci elle leur a été fatale. 

Après un début de match plus que convaincant à Atlanta, les Falcons se sont écrasés en deuxième demie, comme la semaine dernière face aux Seahawks de Seattle. Les 49ers de San Francisco, contrairement aux Seahawks, ont tiré avantage de ce changement de rythme pour l'emporter 28-24. 

Les 49ers célèbrent leur victoire.

Les Falcons ont marqué à chacune de leurs trois premières séquences à l'attaque pour prendre une impressionnante avance de 17-0 dès le début du deuxième quart.

À la mi-temps, ils menaient par 10 points, mais ils ont été incapables d'en ajouter un seul dans les troisième et quatrième quarts. La semaine dernière, ils étaient parvenus notamment à mener une poussée victorieuse en fin de match.

Pendant cette panne sèche des Falcons, le demi offensif des 49ers Frank Gore a foulé deux fois la zone des buts pour placer les siens aux commandes. Gore a conclu le match avec 90 verges de gains au sol en 21 courses.

Colin Kaepernick a complété 16 de ses 21 tentatives de passes, en route vers des gains aériens de 233 verges. Il a lancé une passe payante à Vernon Davis, au deuxième quart.

Son vis-à-vis Matt Ryan a lancé trois passes de touché. Il a complété 30 de ses 42 passes pour des gains de 396 verges.

Les 49ers tenteront de devenir la deuxième équipe, après les Steelers de Pittsburgh, à remporter six titres du Super Bowl. Ils sont invaincus en cinq présences au match ultime.